Mohamed Ansari : «On ne peut imaginer un Parlement sans opposition»

Mohamed Ansari : «On ne peut imaginer un Parlement sans opposition»

ALM : Que pensez-vous de la réaction du PAM ?
Mohamed Ansari : La démocratie que le Maroc a adoptée trouve sa source dans le pluralisme politique. Cela signifie une majorité et une opposition. On ne peut imaginer un Parlement sans opposition. La position du PAM de ne pas participer au gouvernement et de continuer son action à partir dans le camp de l’opposition est une conséquence tout à fait normale. Le PAM avait décidé auparavant de se retirer du gouvernement pour être dans l’opposition.

Pensez-vous qu’un remaniement ministériel s’impose ?
Je n’ai pas connaissance d’un remaniement ministériel. Nommer ou révoquer un ou plusieurs ministres fait partie des prérogatives de SM le Roi conformément à la Constitution.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *