Mohammed Ameur présente la stratégie de son département aux associations des MRE

Le ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de la Communauté marocaine résidant à l’étranger, Mohammed Ameur, a présenté, dimanche à Séville, à des représentants des Marocains d’Andalousie la stratégie de son département visant la promotion des conditions de vie et de travail, de l’enseignement de la langue arabe et de l’encadrement religieux des Marocains établis à l’étranger.
Cette stratégie, a-t-il précisé, a pour objectifs de garantir une intégration positive des générations montantes dans leurs sociétés d’accueil et de renforcer leurs liens avec leur pays d’origine. Elle entend également à la création d’une nouvelle génération d’investisseurs Marocains résidant à l’étranger dans le but de passer des investissements traditionnels liés à l’immobilier à des investissements dans des secteurs productifs et générateurs de postes de travail afin de contribuer à créer une dynamique de développement local et régional.
Le ministre a salué à cette occasion l’attachement indéfectible des membres de la communauté marocaine établie à l’étranger, à leur mère patrie et à la défense de ses causes nationales.  Il a mis en exergue leur contribution effective au développement du Royaume, mettant l’accent sur l’intérêt que porte SM le Roi Mohammed VI aux MRE comme en témoigne la création du Conseil supérieur des Marocains résidant à l’étranger et la mise en place d’un ministère délégué auprès du Premier ministre chargé de cette communauté.
Il a rappelé sa réunion samedi avec le président du gouvernement autonome d’Andalousie , Manuel Chaves, qui, a-t-il souligné, a loué l’apport actif des travailleurs marocains au développement de cette région.
Par ailleurs, M. Ameur a indiqué que son département soutient la création de centres culturels à l’étranger comme des points de rencontre et d’échange culturel, précisant que l’un des premiers centres peut être créé à Séville pour répondre aux attentes de l’importante communauté marocaine dans cette ville et en Andalousie. Pour leurs part, les représentants des Marocaines en Andalousie ont salué l’initiative du ministre qui constitue sa première rencontre avec la communauté marocaine à l’étranger depuis sa nomination à la tête du ministère. M. Ameur fait partie de la délégation marocaine que conduit le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Jamal Rhmani, à l’occasion de sa visite dans la région de Huelva, sud d’Espagne, pour s’enquérir des conditions de travail des saisonnières marocaines dans cette région. Cette visite s’inscrit dans le cadre de la coopération maroco-espagnole en matière de main-d’œuvre et particulièrement du projet Aeneas-Cartaya entre l’Anapec et la Mairie de Cartaya.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *