Moins de candidats libres au Bac

Moins de candidats libres au Bac

Leur nombre est passé de 112.255 à 89.425

Cette année, 325.191 candidats dont 51% de garçons et 49% de filles passeront le Bac. C’est ce qu’a annoncé vendredi le ministre de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. C’est moins que l’année précédente où ils étaient 431.934 candidats.  Cette baisse significative s’explique par le recul des candidats libres. Leur nombre a atteint 89.425 cette année contre 112.255 élèves en 2016. Selon les chiffres du ministère, le nombre des élèves de l’enseignement public s’élève à 295.145, soit 91% du total des candidats, tandis que les candidats du secteur privé totalisent 30.046 élèves (9%). 

Notons que 72 candidats des sections internationales du baccalauréat marocain, option anglais, passeront pour la première fois l’examen.   Pour leur part, les candidats de la 2ème promotion des sections internationales, option français, ont atteint 8.058 élèves. La grande nouveauté de cette session est la participation de la première promotion des candidats des branches professionnelles, dont le nombre est de 143 élèves répartis sur 4 spécialités.   Les Académies régionales d’éducation et de formation et les directions provinciales ont mobilisé les ressources nécessaires pour le bon déroulement des examens.  Ainsi, on notera la préparation de 20.730 salles d’examens réparties sur 1.431 centres d’examens la mobilisation de 41.460 chargés de surveillance.

En outre, 4.000 cadres pédagogiques assuront la correction d’environ 3,6 millions de feuilles d’examen. Concernant les outils de suivi et de contrôle, 1.431 observateurs au niveau des centres d’examens, 164 observateurs régionaux et 82 observateurs nationaux seront mobilisés et 82 surveillants nationaux seront chargés de la correction dans les centres nationaux. Pour cette session, le centre national des examens et de l’évaluation a veillé sur la préparation de 258 sujets.  Ceux-ci ont été élaborés par 33 comités nationaux spécialisés, qui comprennent 222 membres dans différentes matières et spécialités.  A ce sujet, le ministère tient à signaler qu’il a fallu 5 mois de travail pour préparer les sujets des examens.

Pour rappel, les examens de la session normale des épreuves du baccalauréat se dérouleront les 6, 7 et 8 juin 2017 pour toutes les sections et se prolongeront jusqu’au matin du 9 juin pour la section agriculture. Concernant les sessions de rattrapage, elles se dérouleront les 11, 12, 13 et le matin du 14 juillet pour la section agriculture.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *