Moments forts d’une visite

Les premiers jours de la visite de travail qu’effectue S.M. le Roi aux Etats unis ont été marqués par une intense activité du Souverain qui a eu lundi dernier, 22 avril 2002, une série d’entretiens avec des hauts responsables américains et d’institutions financières internationales.
Ces entretiens ont porté sur les relations unissant le royaume du Maroc et les Etats unis d’Amérique, les moyens à même de renforcer les relations de coopération bilatérales dans différents domaines, notamment économique, ainsi que sur la situation au Proche-Orient à la lumière de la tragédie que vit le peuple palestinien depuis plusieurs semaines. SM. le Roi a ainsi reçu dans sa résidence de Blair House à Washington le Secrétaire d’Etat à la défense Donald Rumsfeld avec lequel il a fait un tour d’horizon des différents aspects de la coopération militaire entre les deux pays, réaffirmant la disponibilité du Royaume pour l’établissement d’un dialogue stratégique approfondi sur les problèmes de défense, de sécurité et de lutte contre le terrorisme. Avec Colin Powell, Secrétaire d’Etat américain, SM le Roi a mis en relief les perspectives nouvelles ouvertes par l’initiative arabe de paix unanimement adoptée par le Sommet arabe de Beyrouth et réaffirmé une nouvelle fois la volonté du royaume du Maroc d’oeuvrer à la relance du processus de paix. Avec Andrew Natsios, administrateur de l’Agence américaine pour le développement international (USAID), le Souverain a souligné l’importance que le royaume du Maroc attache à l’action développée par l’USAID au Maroc dans les domaines de l’éducation, de la santé et dans les différents programmes de lutte contre la sécheresse.
Au cours de l’audience accordée à Robert Zoellick, représentant des Etats-Unis pour les négociations commerciales internationales, le souverain a confirmé l’intérêt que porte le royaume du Maroc à la conclusion prochaine d’un accord de libre-échange avec les Etats-Unis.
Recevant James Wolfensohn, président de la Banque mondiale, SM. le Roi a invité ce dernier à se rendre dans les semaines à venir à Rabat pour étudier les nouveaux projets économiques auxquels la banque mondiale pourrait s’associer.
L’entretien avec Horst Kohler, directeur général du fonds monétaire international (FMI) a essentiellement porté sur l’évolution de l’économie marocaine et les perspectives de coopération régionale.
M. Kohler a confirmé, à l’issue de cette rencontre, qu’il se rendrait prochainement au Maroc en visite officielle à l’invitation du Souverain.
Le lendemain, soit le mardi 23 avril, recevant SM le Roi Mohammed VI, le président américain George W.Bush a appelé mardi les dirigeants arabes à agir plus résolument pour tenter de mettre fin au conflit israélo-palestinien, en affirmant qu’il envisageait « toutes les options », notamment la tenue d’une conférence de paix, pour résoudre la crise du Proche-Orient. Qualifiant le Maroc de « grand ami des Etats-Unis », M. Bush a également annoncé la négociation prochaine d’un accord de libre-échange entre les deux pays. Un accord qui doit voir le jour dans moins d’une année.
Durant cette même journée, SM Mohammed VI a reçu, dans sa résidence de Blair House à Washington, les représentants des organisations arabes américaines : James Zogby, Président de l’Institut arabe-américain, Ziad Asali, Président du Comité arabe-américain de lutte contre la discrimination, Khalid Saffuri, Président de l’institut islamique, Abdellah Khouj, directeur du Centre islamique et Yahya Basha, président du Conseil américain musulman.
Ces derniers se sont dits honorés et ravis de la visite de travail qu’effectue le Souverain aux Etats-Unis depuis le 21 avril. Jeudi dernier, SM Mohammed VI et le Secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan, ont eu une « session privée» d’entretiens, à la résidence de M. Annan.
Les entretiens, qui ont été élargis aux délégations des deux parties, ont porté sur « la situation au Moyen-Orient, le dernier rapport du Secrétaire général sur le Sahara et les relations entre les pays d’Afrique de l’Ouest (le Libéria, le Sierra Leone et la Guinée-Bissau) auxquelles SM le Roi a apporté une contribution très utile ».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *