Monde islamique : Quelle stratégie culturelle?

Samedi dernier, à Rabat, le Conseil consultatif de mise en oeuvre de la stratégie culturelle du Monde islamique a ouvert ses travaux consacrés à l’examen des projet culturels proposés par les pays membres du conseil et les moyens de leur financement.
Intervenant à cette occasion, le directeur adjoint de l’Organisation Islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ISESCO), Mohamed Hachim Falouki a indiqué que l’action culturelle nécessite des efforts soutenus eu égard à son aspect civilisatrice, appelant dans ce sens le Conseil à revoir sa démarche pour plus d’efficience. Il a également appelé le Conseil à repenser les critères de sélection des projets culturels, à rechercher de nouveaux mécanismes à même de dynamiser ses actions et à soumettre ses propositions à la prochaine réunion des ministres de la culture des pays islamiques, indique un communiqué de l’Organisation.
La réunion de Rabat a été consacrée à l’examen du rapport de l’Organisation relatif à la poursuite de l’exécution des décisions et recommandations issues de la 3è réunion du Conseil tenue en 2004 à Ryad. Parmi les projets présentés au Conseil, figurent la préservation du patrimoine civilisationnel commun aux pays islamiques, le soutien du centre arabe de qualification des personnes oeuvrant dans le domaine de l’enfance et la création de la maison d’enfant à Amman (Jordanie) et de la bibliothèque islamique nationale au Burkina Faso.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *