Moucharaka Mouwatina lancé dans la région du Souss-Massa

Moucharaka Mouwatina lancé dans la région du Souss-Massa

Le programme vise à améliorer l’environnement institutionnel et légal des organisations de la société civile

Le programme Moucharaka Mouwatina veut renforcer la contribution effective des organisations de la société civile marocaine à la consolidation de l’Etat de droit, à la démocratisation et au développement socio-économique du pays.

Le programme d’appui à la société civile Moucharaka Mouwatina a ouvert lundi son bureau régional au niveau du Souss-Massa. Il vient pour contribuer au renforcement de la démocratie et du dialogue pluri-acteurs au Maroc et plus spécifiquement renforcer l’implication et la participation de la société civile, dont les jeunes et les femmes, au débat public et politique dans ladite région.

Depuis 2011, le Maroc a lancé un chantier ambitieux de réformes du cadre réglementaire régissant l’action associative. Le programme Moucharaka Mouwatina entend accompagner ces réformes et renforcer la contribution effective des organisations de la société civile marocaine à la consolidation de l’Etat de droit, à la démocratisation et au développement socio-économique du pays. Plus particulièrement, le programme vise à améliorer l’environnement institutionnel et légal des organisations de la société civile marocaine et à promouvoir leur implication dans la définition, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation des politiques publiques.

En effet, le contexte sociopolitique au Maroc connaît de profonds changements politiques et institutionnels, qui se sont accélérés avec l’adoption de la nouvelle Constitution confortant le rôle actif de la société civile et renforçant le processus de décentralisation. Cette dernière et les lois organiques des collectivités territoriales ont consacré l’adoption de la démocratie participative comme mécanisme favorisant l’implication des citoyens et citoyennes dans la gestion des affaires publiques.

Financé par l’Union européenne à hauteur de plus de 165 millions de dirhams (15 millions d’euros) pour la période de 2018-2020, Moucharaka Mouwatina est mené en partenariat avec le ministère délégué auprès du chef de gouvernement chargé des relations avec le Parlement et la société civile, le Conseil national des droits de l’Homme, l’Institut national de formation aux droits humains (Institut Driss Benzekri) et le Bureau des Nations Unies pour les services d’appui aux projets (UNOPS) en tant que partenaire de mise en œuvre et avec la participation de la société civile au Maroc.

Cette initiative appuiera les initiatives de la société civile dans les domaines de la jeunesse, de l’égalité et de l’environnement et se déploie au niveau régional, à travers quatre bureaux dans les régions pilotes de Casablanca-Settat, l’Oriental, Souss-Massa et Tanger-Tétouan-Al Hoceima. Le programme dispose, par ailleurs, d’un bureau de coordination nationale à Rabat.

Pour rappel, l’inauguration du bureau du Souss-Massa s’est déroulée en présence de Claudia Wiedey, ambassadeur, chef de la délégation de l’Union européenne au Maroc, et Maria Carmen Colitti, directrice du Bureau des Nations Unies pour les services d’appui aux projets pour l’Afrique du Nord, et d’Ahmed Hajji, wali de la région.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *