MRE : début de la phase-retour

MRE : début de la phase-retour

La Fondation Mohammed V pour la solidarité a mis en place, dans le cadre de l’opération "Marhaba 2006", un dispositif spécial retour au profit des Marocains résidant à l’étranger (MRE).
«Ce dispositif renforcé, mis en œuvre en concertation et coordination avec tous les opérateurs concernés, vise à apporter aux Marocains résidant à l’étranger, aide et assistance lors du passage par les postes frontières nationaux, en partance du Royaume», selon un communiqué de la Fondation parvenu jeudi à la MAP.
«Ce dispositif, qui sera mis en place à partir du 18 août, permettra aux voyageurs de réaliser les contrôles de police au niveau des aires de repos de Gueznaya et de Malabata en plus des services habituellement rendus aux ports de Tanger, Nador et Al Hoceima et Bab Sebta», a-t-on ajouté de même source.
La Fondation Mohammed V pour la solidarité a tenu à recommander aux MRE, transitant par le poste frontière de Tanger-port et souhaitant bénéficier des facilités de la phase-retour, de se diriger vers les aires de repos se trouvant sur leur trajet, à savoir Gueznaya et Malabata, afin d’y accomplir les formalités de police.
A l’issue de ces formalités, un laisser-passer sera remis aux MRE, qui leur permettra d’accéder directement au port de Tanger. Des flyers informant le public sur ce dispositif seront remis aux voyageurs au niveau des postes de péage des autoroutes.
La Fondation Mohammed V pour la solidarité a tenu à réitérer ses recommandations aux passagers pour le recours au dispositif précité, sachant que les entrées de Marocains résidant à l’étranger ont enregistré au 15 août quelque 1.483.057 personnes et 336.504 véhicules en augmentation par rapport à l’année dernière respectivement de 3,80% et de 13,45%.
Outre le dispositif de retour, la Fondation continue d’assurer l’accueil des passagers et à les assister dans les sites ouverts depuis le 25 juin dernier.
Par ailleurs, on a noté, du côté espagnol, que l’afflux sans précédent des véhicules est dû au fait que les voitures des MRE qui se rendent au Maroc pour les vacances d’été transportent de moins en moins de personnes et qu’une grande partie des MRE nouvellement régularisés en Espagne, rentre au bercail pour la première fois. En comparaison avec les chiffres enregistrés à la même date de l’année  dernière (13 août), 912 mille MRE avaient transité par Algésiras à bord de 231.000 véhicules. Les ferries ont effectué, depuis le 15 juin dernier, 3.151 rotations entre le port d’Algésiras d’un côté et ceux de Tanger et du préside occupé de Sebta, de l’autre.
 Le centre d’appel de la Fondation est toujours opérationnel 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24, au numéro vert 080002323.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *