Mustapha Benhamza : «L’objectif de l’Islam est la préservation de la vie»

Mustapha Benhamza : «L’objectif de l’Islam est la préservation de la vie»

ALM : Comment l’Islam a-t-il traité la question de la peine de mort?
Mustapha Benhamza : Il faut signaler qu’en Islam rien n’a été dit à propos de cette peine. L’objectif de l’Islam est la préservation de la vie. Allah dit dans la Sourate d’Al Baqarah : «C’est dans le talion que vous aurez la préservation de la vie, ô vous doués d’intelligence». L’Islam protège l’Homme contre l’exécution et la mort. Il lui veut la vie. C’est justement pour cela que l’Islam a prescrit le principe de l’égalité en matière des peines.

Certaines associations ne cessent d’appeler à l’abolition de la peine capitale. Qu’en pensez-vous?
La question qu’on doit se poser dans ce cadre est celle de savoir si on devait préserver la vie des criminels qui sont responsables de l’assassinat des innocents. La préservation de la vie de ces criminels ne serait-elle pas une injustice commise contre ces innocents. La justice ne devrait-elle pas leur faire justice en enlevant la vie aux criminels. Quand l’Islam a traité de la loi du talion, la religion a réclamé le principe de l’égalité entre les hommes.

Pouvez-vous nous expliquer davantage la vision de l’Islam à ce propos?
Les cas de la loi du talionévoqués par l’Islam sont très limités. En plus, l’Islam a affirmé qu’il n’est pas obligatoire d’exécuter la peine contre l’assassin au cas où la famille de la victime pardonne. Allah dit dans la sourate d’Al Maidah «Après, quiconque y renonce par charité, cela lui vaudra une expiation». Donc, l’Islam favorise le pardon.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *