Mutualité : La MGPAP appelle le gouvernement à préserver les acquis du secteur

Mutualité : La MGPAP appelle le gouvernement  à préserver les acquis du secteur

Elle compte former un front pour développer et défendre les acquis engrangés par ce secteur

Le conseil d’administration de la Mutuelle générale du personnel des administrations publiques (MGPAP) a appellé le gouvernement à préserver les acquis du secteur mutualiste concernant les prestations sanitaires et la gestion démocratique des mutuelles. Cet appel a été lancé lors de la réunion du conseil qui s’est tenue le dimanche 16 avril. Rappelons à ce sujet que la MGPAP a toujours considéré que le  code de la mutualité constitue un obstacle au développement du secteur. La Mutuelle estime que certaines dispositions contribuent à une régression des acquis de ses adhérents.  Dans un communiqué, le conseil a annoncé le lancement dès le mois prochain d’une campagne sous le slogan «la mutualité, le levier de l’économie sociale et solidaire» en partenariat avec le Réseau marocain de l’économie sociale et solidaire. Cette opération est destinée à sensibiliser les élus et toutes les composantes de l’économie sociale et solidaires  aux prestations et les nouveautés   y compris la régression des acquis  de la mutualité enclenchée par le code de la mutualité au sujet des prestations sanitaires et la gouvernance.

A travers cette initiative, la MGPAP compte former un front pour développer et défendre les acquis engrangés par ce secteur. Le président du conseil d’administration, Abdelmoula Abdelmoumni, a estimé «l’adhésion de la Mutuelle au Réseau marocain de l’économie sociale et solidaire comme une reconnaissance de l’incapacité de l’économie sociale et solidaire de jouer pleinement son rôle en l’absence de l’une de ces composantes car elle doit agir comme un seul corps afin d’assurer le développement et la lutte contre la pauvreté et la précarité». Par ailleurs, le conseil a réitéré son soutien à l’Union Africaine de la mutualité présidée par la MGPAP afin de poursuivre les réalisations en cours et les objectifs qui lui ont été assignés.  Le conseil d’administration a relevé que la MGPAP a acquis une expérience inédite dans ce secteur grâce à l’échange d’expériences et l’intermédiation entre l’Europe, l’Amérique et l’Afrique. En outre, le conseil d’administration a estimé que le retour du Maroc à l’Union Africaine sera un « coup de pouce» à la MGPAP en tant que présidente de l’Union africaine de la mutualité et «une aubaine» pour l’Union dans sa politique   d’ouverture sur de nouveaux pays. 

Dans le cadre du développement et de la modernisation de la gestion des services octroyés aux adhérents par l’administration, le conseil a approuvé à l’unanimité un ensemble de procédures ayant trait à l’approvisionnement des unités sociales et sanitaires de produits pharmaceutiques et dentaires, l’entretien des équipements dentaires et   la standardisation des documents concernant les achats et la régie. Le conseil a également examiné le budget 2017, la mise en œuvre du plan stratégique 2016-2017, la mise à niveau et l’amélioration des espaces d’accueil et la qualification des ressources humaines afin de mieux répondre aux attentes des adhérents.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *