Nabil Laayachi : «Un petit déjeuner doit être préparé et mangé avec soin»

Nabil Laayachi : «Un petit déjeuner doit être préparé et mangé avec soin»

ALM : Quel rôle joue le petit déjeuner dans la chaîne alimentaire ?
Nabil Laayachi : Il est utile de noter que notre organisme a besoin de l’énergie pour assurer ses fonctions vitales internes soit elle qu’externes. Citons dans ce sens, l’activité cardiaque, physique et intellectuelle. Ainsi, le corps a besoin de nutriments essentiels pour générer cette énergie. Dans la chaîne alimentaire, le petit déjeuner joue un rôle prépondérant. Il est la première source de cette énergie.

Quel est l’apport calorique d’un petit déjeuner équilibré?
L’équilibre de la personne dépendra éventuellement de ce qu’il a mangé le matin. Ainsi, le petit déjeuner est le mets le plus conséquent de la journée. Ce repas constitue 25% de l’apport énergétique journalier. Par ailleurs, il ne faut, en aucun cas, négliger son petit déjeuner. En effet, ce repas fournit à notre organisme la force nécessaire et permet à l’individu d’être physiquement et intellectuellement en forme. Ainsi, il assure notre capital santé.

Quelle est la composition idéale d’un petit déjeuner ?
Le petit déjeuner doit être constitué d’une variété d’aliment d’une grande valeur nutritive. Le petit déjeuner complet est composé éventuellement de sucres lents, des limpides, du laitage et surtout d’un fruit. Ainsi, il est idéal de prendre des produits laitiers, du fromage, de l’huile d’olive, un fruit complet et des dattes. Aussi, il est préférable de troquer le café contre le thé, et ce compte tenu de son effet tonifiant, de son apport en matière d’hydratation et sa richesse en vitamine A, B, C. En été, il est recommandé de consommer des jus de fruit naturels pour bien hydrater son corps. En parallèle, il faut habituer nos enfants à la prise du petit déjeuner et surtout leur éviter les céréales industrielles. Ce repas doit être à 100% naturel pour que son apport calorique soit de plus en plus riche.

Peut-on remplacer le petit déjeuner par une collation au cours de la matinée ?
Rien ne vaut l’importance d’un petit déjeuner. Certes, les gens ont tendance de manger peu le matin. C’est une habitude malsaine engendrée par le rythme rapide de notre quotidien (stress, préoccupation familiale, travail etc.) ou par un manque d’appétit. Il est utile de signaler que la non prise du petit déjeuner peut entraîner des effets pervers d’où l’obésité. Les études ont prouvé que 30% des femmes obèses ne prennent pas de petit déjeuner. Il faut savoir que la durée entre le dîner et le petit déjeuner est moyennement de 12 heures. Donc si on ne prend pas ce repas dans son temps imparti, la durée du jeûne va être prolongée et par conséquent le corps va demander plus de calories et plus d’énergie. Ainsi, cela nous poussera à grignoter par-ci par-là et si on bascule directement vers le déjeuner qui est en général un repas hypercalorique, on risque de prendre du poids.

Petit déjeuner rime -t-il avec régime ?
Malheureusement, la plupart des gens en régime sautent le petit déjeuner par crainte de gâcher ce nouveau rythme alimentaire. Tout simplement, ces gens-là ont tort. Je le réitère encore une fois, le petit déjeuner est un repas indispensable. Il est même le premier «allié minceur» de la journée. Il s’est avéré qu’en effet, un petit déjeuner équilibré éviterait le surpoids.

Quel est le timing adéquat pour prendre son petit déjeuner ?
Normalement, le petit déjeuner doit être pris entre 7 et 10 heures. Il faut qu’il ait un intervalle moyen de 4 heures entre le petit déjeuner et le déjeuner. Dans ce sens, j’appelle les gens à bien profiter de ce repas. Un petit déjeuner doit être préparé et mangé avec soin. Ainsi, il faut se réveiller un peu tôt. La première des choses à faire est de boire de l’eau afin d’hydrater le corps et le préparer. Le temps de prendre sa douche, faire sa prière et s’habiller. L’appétit sera prêt pour accueillir les premiers aliments de la journée.

Tous les moyens sont bons pour prendre un petit déjeuner !

La composition idéale d’un petit déjeuner : une boisson chaude, un produit laitier ou un œuf ou un steak, un fruit, et des sucres lents (pains, céréales). Pour ceux qui n’ont pas le temps ou qui sont réfractaires à ce repas matinal, les menus suivants sont de bons moyens d’éviter les carences et les fringales.
• Quand on n’a pas le temps de s’asseoir : Un café ou un thé. Un lait fermenté aromatisé. Deux tranches de pain d’épice et une pomme à emporter avec soi et à croquer en chemin.
• Quand le frigo est vide : Un café ou un thé. Une barre de céréales enrichie au calcium. Arrivé au bureau, on descend acheter un fruit qui rassasie bien, comme la banane.
• Quand on a fait une nuit blanche: Un jus de fruits multi vitaminé : 2 oranges + 1 pamplemousse + 1/4 de baguette fraîche en plus de deux œufs au plat. Un café ou un thé.
• Quand on a soif d’exotisme : Un kiwi ou 1/2 mangue. Un lassi (yaourt à l’indienne battu avec une pincée de cumin). Un muffin. Un café ou un thé.
• Quand on est pressé : Un bol de céréales au lait. Une orange à déguster au bureau.
• Quand on veut renouer avec ses souvenirs d’enfant : Un bol de chocolat au lait. Deux tartines au beurre et à la confiture. Un jus d’oranges.
• Quand on a envie de salé : Un steak. Un morceau de fromage. Deux tranches de pain. Un jus de tomates.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *