Nouveau bilan : 376 hectares ravagés par le feu depuis le 1er janvier

Nouveau bilan :  376 hectares ravagés par  le feu depuis  le 1er janvier

Le dernier bilan dressé par le Haut-Commissariat aux eaux et forêts sur les incendies de forêt fait état de 376 hectares ravagés depuis le 1er janvier 2017. A noter que 56%  de cette superficie est constituée essentiellement d’essences secondaires et de formations herbacées (210 ha). 

Le Haut-Commissariat signale une réduction significative de la superficie incendiée enregistrée (25% en comparaison avec la moyenne des dix dernières années durant la même période).

La région qui a connu la grande superficie incendiée est la région du Rif (Tétouan, Chefchaouen, Tanger, Larache et Ouezzane) avec 30 départs de feu et une superficie parcourue de 254 ha sachant que l’incendie de Cap Spartel (Tanger) constitue 230 ha, suivi de la région de l’Oriental (Taourirt, Jerada et Nador…) avec 23 départs de feu et 64 ha touchés par le feu. Rappelons que le  feu de forêt qui s’est déclaré vendredi dernier  dans les forêts de Cap Spartel, Mediouna et Sloukia à Tanger  dans le site d’intérêt écologique et biologique de Cap Spartel, a été déclaré maîtrisé par le Haut Commissariat aux eaux et forêts  mardi  4 juillet.

Les équipes ont réussi à restreindre le feu sur une superficie de 230 ha d’un massif forestier s’étendant sur une superficie de 5.500 ha. 45 % de la superficie parcourue par le feu  est constituée d’essences secondaires  et de strates herbacées.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *