Nouvelles dispositions pour le pèlerinage

Nouvelles dispositions pour le pèlerinage

Les personnes ayant déjà accompli les rites du Haj ne peuvent le faire une deuxième fois qu’après une période de dix années à compter du premier pèlerinage. C’est ce que la Commission royale chargée du pèlerinage a annoncé à l’issue de sa réunion tenue mercredi 28 février à Rabat sous la présidence du ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq. Cette décision, qui s’applique aux personnes désirant effectuer le pèlerinage aussi bien dans le cadre de l’organisation officielle qu’à travers les agences de voyages, fait partie d’une série de nouvelles dispositions mises en place par la Commission pour l’opération Haj de l’an 1428 de l’Hégire. Les autres mesures prises concernent les frais du voyage aux Lieux saints. Ainsi, il a été décidé de fixer à 24.500 DH le tarif du produit proposé par le ministère pour l’accomplissement du pèlerinage. Celui-ci inclut aussi bien les frais de logement à La Mecque et à Médine, le transport et autres services supplémentaires à Mina, ainsi qu’un billet d’avion Maroc-Arabie Saoudite, dont le prix a été fixé à 9.631 DH/TTC.
Comme l’année dernière, les bureaux de poste et Bank Al-Maghrib continueront à percevoir les frais du pèlerinage, tandis que la vaccination demeure obligatoire pour l’ensemble des pèlerins.
La Commission a également souligné la nécessite d’accorder une attention particulière aux pèlerins relevant des Forces armées royales et à ceux de la communauté marocaine résidant à l’étranger.
En outre, ladite Commission a décidé d’interdire, à l’instar des années précédentes, le voyage aux Lieux saints par voie terrestre.
Par ailleurs, cette réunion a été, en outre, une occasion pour examiner les difficultés rencontrées par le ministère lors du dernier pèlerinage, en particulier la forte demande qui dépasse le quota fixé à cet égard, outre le problème de logement des pèlerins marocains.
Dans ce sens, M. Toufiq a annoncé que les pèlerins ayant été logés durant la période de pèlerinage, au titre de l’année 1427 de l’hégire, dans la région d’Al Azizia à La Mecque au lieu de la région Al Haram seront remboursés.
Ainsi, une somme de 2.572,5 dirhams sera versée à chacun des pèlerins marocains. Cette décision prise par le ministère des Habous et des Affaires islamiques concerne les personnes originaires des provinces de Settat, Taroudant, Chtouka-Aït Baha, Safi, Taounate, Kénifra, Sidi Kacem, Khouribga, Azilal, Béni Mellal, Safi, El Jadida et Benslimane, et des préfectures de Hay Mohammadi, Inezgane-Aït Melloul, Agadir-Idda Outanane, Hay Hassani et Aïn Chock.
Ainsi, les pèlerins concernés sont invités à s’adresser à n’importe quelle agence de poste, accompagnés du document de transit relatif au pèlerinage et de leur carte d’identité nationale, pour recevoir leur dû. Les autres aspects, relatifs au tirage au sort, au quota réservé aux personnes âgées et la date d’inscription, seront examinés lors de la deuxième réunion de la Commission prévue mardi prochain.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *