OFPPT : Ce que prévoit le plan d’action pour 2017

OFPPT : Ce que prévoit le plan d’action pour 2017

Le budget global de 2017 s’élève à 3.602,3 MDH contre 3.492,7 MDH en 2016. 

L’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) a tenu, jeudi dernier, sous la présidence de Rachid Belmokhtar, ministre de l’éducation nationale et de la formation professionnelle, son conseil d’administration. Cette réunion a été consacrée à l’approbation du plan d’action et du budget pour l’année 2017. Parmi les grandes lignes de ce nouveau plan d’action, il a été décidé de renforcer l’offre de formation. Celle-ci atteindra une capacité de 544.000 places contre 501.000 en 2016, soit  une hausse de 8,6%. Il est à noter que 71% de cette capacité de formation sera diplômante dont 63% destinée aux niveaux technicien spécialisé et technicien et 9% est réservé aux filières du Bac Pro. Pour réaliser ces objectifs, 24 établissements seront créés dont 11 sectoriels (3 en agroalimentaire, 3 en transport/logistique, 3 en hôtellerie-tourisme, 1 établissement dédié à l’audiovisuel, une académie de formation dans les métiers du golf), et 13 instituts multiservices. Ce qui porte le  dispositif à 380 établissements contre 356 en 2016/2017. Trois internats seront également créés et une dizaine d’établissements seront réhabilités.

L’OFPPT s’est engagé à améliorer la qualité de la formation à travers deux mesures importantes : la professionnalisation de 3.775 formateurs et la valorisation de la formation par alternance qui constituera 35% de l’offre diplômante.

La démarche qualité figure au cœur de ce plan d’action avec la certification de 174 formateurs, de 3 nouveaux établissements et l’accompagnement à la certification de 8 autres.

Parmi les autres projets phares pour l’année 2017, on notera le renforcement de la dimension sociale de la formation professionnelle, à travers plusieurs actions partenariales avec la Fondation Mohammed V pour la solidarité et la Fondation Mohammed VI  pour la réinsertion des détenus. Ainsi, 5 nouveaux centres de formation en milieu pénitentiaire seront créés portant le nombre total à 63 centres et 10.400 bénéficiaires.

Autre projet organisationnel important : la poursuite de la mise en place d’un système d’information performant à travers la consolidation et la capitalisation des ERP métiers, et support et la mise en place d’un ERP RH.

Par ailleurs, l’Office consolidera ses actions au service de la compétitivité des entreprises, particulièrement des PME/PMI, avec la mise en place d’une offre de formation continue large et diversifiée au profit de 230.000 bénéficiaires et de 15.600 bénéficiaires des cours du soir.

Une attention particulière sera accordée à la coopération Sud-Sud  avec la création de 8 établissements sectoriels, en accompagnement de la Fondation Mohammed VI pour le développement durable au Gabon, Côte d’Ivoire, Mali, Guinée Conakry, Ethiopie,  Madagascar, Sénégal, et Nigeria.

Pour sa part, le budget global au titre de 2017 s’élève à 3.602,3 MDH contre

3.492,7 MDH en 2016. Pour la réalisation du «Plan d’action de l’OFPPT», 273,5 MDH seront mobilisés, soit une hausse de 3,1% par rapport à l’exercice précédent. Ce plan sera financé à hauteur de 40% par les ressources propres de l’OFPPT qui ne fera pas appel, pour la 7ème année consécutive, aux subventions de l’Etat.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *