ONSSA : 620 tonnes de produits périmés saisies en mars

ONSSA : 620 tonnes de produits périmés saisies en mars

Au mois de mars 2016, les brigades de l’ONSSA ont procédé au contrôle de 163.982 tonnes de produits alimentaires sur le marché local.
L’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) fait le bilan de ses activités. Au mois de mars 2016, les brigades de l’ONSSA ont procédé au contrôle de 163.982 tonnes de produits alimentaires sur le marché local. Ces contrôles ont abouti à la saisie et à la destruction de 620 tonnes de produits impropres à la consommation dont 193 t de viandes rouges, 96,3 t de viandes blanches, 10,6 t de laits et de produits laitiers, 1,174 t de miel et des produits de la ruche.

Il a aussi été procédé à la saisie de 4.402 unités d’œufs, 99t de jus et nectars, 71 t de boissons non alcoolisées, 46 t de confiture, 41 t de produits de la biscuiterie et de la pâtisserie, 23 t de conserves végétales, 10 t de farines subventionnées et 13 tonnes de produits végétaux. Les brigades mobiles de l’Office ont réalisé au total 14.992 visites de contrôle sur le terrain dont 2.808 en commissions provinciales et préfectorales. Outre la saisie de produits avariés,  ces visites de contrôle ont abouti à a suspension de l’agrément de 5 établissements (4 établissements de lait et produits laitiers et un établissement de produits à base de viandes, le retrait d’agrément d’un établissement de lait et produits laitiers jugés non conformes  et la transmission au parquet de 16 dossiers pour jugement.

Au niveau des importations, 1.257.513 t de produits alimentaires d’origine animale et végétale ont été contrôlées. Ces opérations ont permis le refoulement de plus de 32 t de produits. Pour ce qui est des exportations, 75.331 t de produits alimentaires ont fait l’objet de contrôle.
Dans le cadre de son programme préventif, les services de l’ONSSA ont délivré 100 agréments et autorisations sanitaires aux établissements alimentaires, soit un total de 4.380 agréments et autorisations dont 379 aux entrepôts de stockage des produits alimentaires. Au total,  245 visites sanitaires ont été réalisées pour vérifier le maintien des exigences sanitaires dans les établissements déjà agréés par l’ONSSA.

Ainsi, 296 inspections ont eu lieu lors des opérations de certification ou d’enquêtes sanitaires. Il faut aussi relever que les services de l’ONSSA ont retiré l’agrément sanitaire à un établissement et ont suspendu l’agrément sanitaire pour un établissement des produits de la pêche. Ils ont aussi proposé la fermeture de 9 établissements de production de confiture, de préparation sucrante, d’épices et de biscuits. Motifs : absence   d’autorisation ou d’agrément sur le plan sanitaire et mauvaises conditions d’hygiène.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *