ONSSA : Saisie de 361 tonnes de produits avariés au mois d’octobre

ONSSA : Saisie de 361 tonnes de produits avariés au mois d’octobre

Les brigades de l’Office ont contrôlé 121.306 tonnes de denrées alimentaires

L’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) vient de dresser le bilan des contrôles des produits alimentaires durant le mois d’octobre 2017. Les investigations sur le marché local ont abouti à la saisie et à la destruction de 361 tonnes de produits impropres à la consommation. Parmi les produits saisis figurent 284 tonnes de viandes rouges et blanches, 38 tonnes de produits de la pêche, 2 tonnes de lait et dérivés et 37 tonnes de divers produits alimentaires. Les brigades de l’ONSSA ont procédé au contrôle de 121.306 tonnes de produits alimentaires.  Sur le terrain, les agents de l’Office ont réalisé 5.439 visites de contrôle sur le terrain dont 2.208 en commissions mixtes provinciales et préfectorales.

Au total, 323 dossiers ont été transférés au parquet pour jugement. Au niveau des importations, 256.150 tonnes de denrées alimentaires ont été contrôlées. A l’issue de ces contrôles, 499 tonnes de produits ont été refoulées pour non-conformité aux exigences réglementaires en vigueur et 4.100 certificats d’admission ont été délivrés. S’agissant des exportations, 141.450 tonnes de produits ont été contrôlées et ont abouti à la délivrance de 6.892 certificats sanitaires et phytosanitaires. Dans le cadre de leur programme préventif, les services de l’ONSSA ont délivré 43 agréments et autorisations sanitaires aux établissements et entreprises alimentaires. Au total, 5.549 établissements ont été agréés et autorisés à ce jour. Les brigades ont réalisé 219 visites sanitaires de suivi pour vérifier le respect et le maintien des exigences sanitaires dans les établissements déjà agréés et autorisés par l’ONSSA. Lors des opérations de certifications sanitaires, 256 visites d’inspection ont été réalisées. L’Office a délivré 11 attestations ATP pour le transport international et 487 certificats d’agrément sanitaire pour le transport national des produits périssables. Il a aussi été procédé à la suspension de l’agrément de 7 établissements et au retrait d’agrément de 6 établissements pour non-conformité réglementaire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *