Opération Marhaba : De nouvelles dispositions prises pour 2019

Opération Marhaba : De nouvelles dispositions prises pour 2019

Deux mois après le lancement de cette opération, 567.932 MRE ont regagné le Maroc via le port Tanger Med. A ce trafic s’ajoute le passage de 159.110 véhicules. Le pic des entrées de l’opération Marhaba a été enregistré durant le week-end du 3 au 4 août.

L’opération Marhaba marque, depuis plus de 15 ans, le retour des Marocains du Monde au bercail. Programmé annuellement du 5 juin au 15 septembre, ce dispositif tend à organiser l’arrivée massive des MRE sur le territoire national en cette période estivale.

Le succès de cette opération est lié à l’implication de tous les acteurs concernés, en l’occurrence la Fondation Mohammed V pour la solidarité, les autorités locales, la Direction générale de la sûreté nationale, la Douane, le contrôle sanitaire aux frontières et la Gendarmerie royale.

Deux mois après le lancement de cette opération, 567.932 MRE ont regagné le Maroc via le port Tanger Med. A ce trafic s’ajoute également le passage de 159.110 véhicules. Le pic des entrées de l’opération Marhaba a été enregistré durant le week-end du 3 au 4 août. Les arrivées ont en effet atteint un total de 61.197 passagers et 15.601 véhicules. Ces données ont été formulées récemment par l’autorité portuaire Tanger Med. Cette infrastructure est en effet le point phare de la traversée des Marocains du Monde. 

En vue de mener à bien l’opération Marhaba 2019, le Maroc en collaboration avec ses partenaires a renforcé la coordination logistique à travers notamment la mise en place de nouvelles aires de repos de la part de la Fondation Mohammed V pour la solidarité dont 15 au niveau national et 5 à l’étranger, en l’occurrence Almeria, Algésiras, Motril, Sète et Gênes. Il a également été procédé à l’élargissement de la flotte maritime. 28 bateaux supplémentaires ont été mis en service en cette période contre 26 l’année dernière. Pour être au chevet des Marocains du Monde, la Fondation Mohammed V pour la solidarité a renforcé ses effectifs. Au total, 291 cadres médicaux, 800 aides sociaux et 141 volontaires ont été mobilisés. De même, plus de 5.000 agents de sécurité, de gendarmerie et forces royales ont été dépêchés dans le cadre de cette opération. Marhaba 2019 a été marquée par la poursuite de la modernisation des infrastructures portuaires. Une enveloppe de 65 millions de dirhams a été débloquée dans ce sens. De même, un nouvel espace d’une superficie de 63.000 mètres carrés a été aménagé à proximité de Tanger Med. Cet espace porte sur une capacité d’accueil de 1.071 véhicules et 248 autocars.  Pour plus d’efficacité, les outils de surveillance ont été modernisés au niveau des postes-frontières dotant ces passages d’équipements d’appoint, notamment à travers la mise en place de nouveaux matériels de détection électronique et scanners. La communication a également été renforcée à travers l’actualisation du guide de traversée dont 250.000 exemplaires ont été distribués en six langues. Il a également été procédé au lancement d’une application électronique dédiée à l’opération sans oublier les échanges sur les réseaux sociaux. Rappelons que l’année dernière, 5,83 millions de MRE ont transité durant l’opération Marhaba dont 43,10% par voie maritime, 41,18% par voie aérienne et 15,72% par autocars.

La flotte mobilisée au niveau des différentes lignes maritimes

    Ligne Tanger Med- Algésiras

• 15 bateaux effectuant 53 voyages par jour contre 49 en 2018

• La capacité de cette ligne est de 47.210 passagers par jour, contre 42.370 l’année dernière.

• La capacité des véhicules a augmenté de 13% par rapport à l’année précédente accueillant ainsi 12.895 engins.

    Tanger Med- Motril

• Un paquebot d’une capacité journalière de 312 personnes et de 86 véhicules avec une moyenne d’un voyage par jour.

   Ligne Tanger Med – Barcelone – Savone

• Un bateau d’une capacité hebdomadaire de 1.300 personnes et 450 véhicules, soit une moyenne d’un voyage par semaine.

    Tanger Med – Barcelone – Gênes / Tanger Med – Barcelone – Sète

• 3 bateaux sur les deux lignes, d’une capacité hebdomadaire de 12.725 passagers et 4.241 véhicules avec une moyenne de 7 voyages par semaine, soit un voyage par jour.

    Nador-Almeria

• 4 bateaux en 2019 contre 3 l’année dernière.

· La capacité de cette ligne est de 7.800 passagers et de 2.185 véhicules.

    Nador- Sète / Nador-Barcelone

• Un bateau sur les deux lignes, d’une capacité hebdomadaire de 1.800 passagers et 608 véhicules, avec une moyenne d’un voyage par semaine.

    Nador-Motril/  Al Hoceima-Motril

• La capacité d’accueil est de 10.800 passagers et 3.40 véhicules.

    Tanger ville – Tarifa

• 4 bateaux effectuant 24 voyages par jour d’une capacité de 13.241 passagers et 2.047 véhicules.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *