Opération Marhaba: La saison du retour aux sources

Opération Marhaba: La saison du retour aux sources

Ils sont des centaines de milliers de MRE à mettre le cap sur le Royaume. Ils ont été près d’un million avant le début de ce mois d’août à avoir regagné le Royaume pour les vacances d’été.

Le ministre délégué chargé des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration, Abdelkrim Benatiq, avait indiqué récemment que l’on s’attend à des pic durant les deux dernières semaines du mois de juillet ainsi qu’une semaine avant l’Aïd Al Adha. Dans un exposé présenté devant le Conseil de gouvernement sur l’opération Marhaba 2018, le ministre avait expliqué que le transport maritime reste le premier moyen utilisé par les MRE pour rejoindre le Maroc avec une part de 44% de l’ensemble du trafic, dont 65% assurés par le port Tanger Med, suivi par le transport aérien avec 41%, et dont la première position est occupée par l’aéroport Mohammed V (30%) suivi de l’aéroport Marrakech-Menara (16%), et la voie terrestre via le poste Beni-Ansar (37%) et Sebta (62%). Benatiq n’a pas manqué de souligner la bonne et efficiente coordination entre l’ensemble des intervenants au niveau national, à travers la commission nationale de transit présidée par le ministère de l’Intérieur, en plus de la coordination avec les autorités espagnoles dans le cadre de la commission mixte. Il s’agit d’assurer le passage de 5,3 millions de personnes dans les deux sens et de 378.000 véhicules.

Concernant  les préparatifs pour l’accueil des MRE, le ministre avait fait savoir qu’une vingtaine d’aires de repos ont été aménagées précisant qu’un cahier des charges a été élaboré pour les opérateurs du transport maritime et qu’une commission de contrôle des prix a été mise sur pied, ayant permis une réduction de 20 à 30% des coûts de la traversée. Il a également mis en relief le rôle central de la Fondation Mohammed V pour la solidarité qui a mobilisé 315 cadres médicaux, 782 assistantes sociales et 126 volontaires pour offrir les meilleurs services et accompagner les MRE, outre les efforts soutenus déployés au niveau de la sécurité. Évoquant l’accompagnement administratif et juridique, le ministre a souligné qu’un guichet dédié aux MRE a été installé au sein des administrations et institutions et qu’une commission centrale d’accueil a été instituée au ministère de la justice ainsi que des commissions au niveau des différentes juridictions du Royaume pour le traitement rapide des questions concernant les Marocains résidant à l’étranger.

Par ailleurs, il a été également procédé à la mise en place de guichets spéciaux dans les différents services de l’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie (ANCFCC) ainsi qu’au lancement d’un service électronique «Mohafadati». Au niveau de l’administration des douanes et impôts indirects (ADII), une cellule de suivi et de règlement des dossiers en suspens a été mise en place.

474.562 passagers et 125.707 véhicules ont regagné le Royaume par Tanger Med

Ce sont 474.562 passagers ainsi que 125.707 véhicules qui ont regagné le Maroc par le port Tanger Med depuis le début de l’opération Marhaba lancée le 5 juin. Ces chiffres réalisés jusqu’au 31 juillet sont, selon les initiateurs, atteints après «un pic journalier, constituant un nouveau record». En effet, la journée du 29 juillet a enregistré une entrée de 33.091 passagers et 6 849 véhicules au Royaume par le port Tanger Med. «La campagne Marhaba 2018 se déroule dans des conditions optimales et maîtrisées, grâce à l’implication de tous les acteurs concernés par l’opération notamment les autorités locales, la DGSN, la gendarmerie et la douane, sous la supervision directe de la Fondation Mohammed V pour la solidarité», se félicite la même source.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *