Organisation de l’Exposition scientifique méditerranéenne à Salé

À l’issue de la réunion préparatoire de cette manifestation entre l’association Bouregreg et le comité exécutif du Mouvement International des Loisirs Scientifiques et Techniques (MILSET), organisée récemment, il a été procédé à la signature d’une convention relative à l’organisation de l’ESM 2002.
En vertu de cette convention, le MILSET et l’association conviennent d’organiser et de promouvoir l’ESM 2002, en mettant en place un comité d’organisation auquel seront associés d’autres partenaires.
La convention a été signée par le président du MILSTE Jean-Claude Guiraudin (France) et le président du club des loisirs scientifiques et de l’animation culturelle de l’association Bouregreg, Abderrahmane Rouijel, en présence de plusieurs membres du MILSET représentant notamment le Qatar, le Canada, la République tchèque, l’Algérie, le Mexique, la Russie, le Chili et le Koweit.
Ce comité veillera sur le bon déroulement de cette manifestation en déterminant les orientations de celle-ci et en traitant de toutes les questions relatives au contenu et à la programmation offerte, dans le respect de la charte des objectifs du MILSET et en concertation étroite avec l’association Bouregreg. Le comité, qui sera chargé d’établir le budget de la manifestation, sous responsabilité de l’association, recherchera les soutiens et parrainages auprès des institutions étatiques, des milieux universitaires, culturels et scientifiques, des mouvements de jeunesse et des milieux industriels.
Pour sa part, l’association mettra en place un comité technique incluant toutes les structures techniques jugées nécessaires pour s’assurer de l’organisation de l’ESM 2002. Cette structure aura l’entière responsabilité de fixer les détails de l’organisation en fonction des mandats fournis par le comité d’organisation. Elle aura l’entière responsabilité de veiller à l’organisation technique de l’ESM 2002, concernant notamment l’aménagement des espaces d’exposition, ainsi que l’installation des salles de conférences.
Plus de 50 organisations non gouvernementales (ONG) et quelque 500 jeunes provenant d’une vingtaine de pays, dont le Maroc, participeront à cette exposition.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *