Otan : Les manoeuvres militaires au large du Maroc

«La participation du Maroc à ces exercices est un exemple pratique de la coopération que l’Otan souhaite établir avec les pays de la région», a déclaré M. Scheffer lors d’une rencontre tenue au siège de l’Otan à Bruxelles avec les représentants de la presse arabe, basés à Londres.
Au cours de cette rencontre, le responsable de l’Otan s’est également félicité de la contribution du Maroc à la lutte contre le terrorisme qui, a-t-il dit, représente une menace pour tous les pays du monde sans exception. Par ailleurs, M. Scheffer a précisé que l’Islam, en tant que religion, ne peut en aucun cas être tenu pour responsable des actes commis en son nom. Le dialogue entre les religions et le dialogue politique entre l’Otan et les pays arabes et musulmans est d’une extrême importance, a-t-il estimé, qualifiant le monde arabe de région pivot pour l’Otan.
Le sommet des chefs d’Etat et de gouvernement des pays membres de l’Otan, tenu récemment à Istanbul, avait décidé de hisser au niveau d’un partenariat, le dialogue avec les pays riverains de la Méditerranée. En vertu d’une initiative appelée « Initiative de Coopération d’Istanbul », l’Otan vise le renforcement des liens de coopération avec notamment le Maroc, l’Algérie, la Tunisie, la Mauritanie, la Jordanie et l’Egypte à travers la promotion du dialogue, le soutien à la réforme du secteur de la défense et la coopération dans les domaines du contrôle des frontières et de la lutte contre le terrorisme.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *