Ouezzane : 14,4 millions DH pour une nouvelle unité de traitement des déchets oléicoles

Ouezzane : 14,4 millions DH pour une nouvelle unité de traitement des déchets oléicoles

Ce projet sera livré avant l’an 2021

10 millions de dirhams seront destinés à la construction de l’ensemble des locaux de cette unité,  alors que 3,6 millions de dirhams seront mobilisés pour l’achat des camions-citernes, qui seront dédiés à la collecte des déchets d’olives.

Réduire la pollution des cours d’eau et chercher des moyens et des solutions alternatifs pour se débarrasser des déchets de moulins à huile d’olive opérant dans la province d’Ouezzane. C’est l’objectif principal de la création d’une unité de traitement des déchets oléicoles dans cette province. Ce nouveau projet est le fruit d’une convention dont les dispositions ont été approuvées récemment lors de la dernière session extraordinaire du conseil de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (CRT-TTA). Selon cette convention, la future unité sera livrée, grâce à la mobilisation de plusieurs partenaires institutionnels et conseils élus, avant l’an 2021. Sur son coût global de 14,4 millions de dirhams, quelque 10 millions de dirhams seront destinés à la construction de l’ensemble des locaux de cette unité,  alors que 3,6 millions de dirhams seront mobilisés pour l’achat des camions-citernes, qui seront dédiés à la collecte des déchets d’olives. Le reste, à savoir 800.000  dirhams, sera consacré à l’acquisition du foncier pour la réalisation de ce projet.

Conformément aux dispositions de la même convention, le CRT-TTA s’engage à allouer 5,6 millions de dirhams pour le financement de ce projet (dont 3,6 millions de dirhams seront dédiés à l’achat plus précisément de quatre camions-citernes). Le ministère de l’équipement, du transport, de la logistique et de l’eau et le secrétariat d’Etat chargé du développement durable devront tous deux y contribuer avec la part de 2 millions de dirhams chacun. Le ministère de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, le conseil provincial d’Ouezzane, l’Agence du bassin hydraulique de Sebou et l’Agence du bassin hydraulique du Loukkos s’engagent, quant à eux, à participer au financement à ce projet avec un million de dirhams chacun. L’Association des propriétaires d’unités de trituration d’olives de la province, elle, contribuera avec quelque 800.000 dirhams, qui seront consacrés en leur totalité à l’acquisition du foncier pour la mise en place de la future unité de traitement des déchets oléicoles.

Rappelons qu’avec 27 points inscrits à l’ordre du jour, cette session extraordinaire a connu l’étude et l’approbation d’autres projets de conventions, dont celle liant la Fondation Mohammed V pour la solidarité au CRT-TTA et relative à la création d’un nouveau centre d’addictologie à Tétouan, et ce pour une enveloppe budgétaire globale de 6 millions de dirhams.

Les deux parties contractantes s’engagent, selon le même document, à contribuer financièrement à la réalisation des travaux de construction et d’équipement de ce nouveau projet avec une enveloppe budgétaire de l’ordre de 3 millions de dirhams chacun.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *