Ouverture de la chasse ce 6 octobre : Tout ce qu’il faut savoir sur cette nouvelle saison

Ouverture de la chasse ce 6 octobre : Tout ce qu’il faut savoir sur cette nouvelle saison

Plus de 1 milliard DH de recettes générées par cette activité

La saison de la chasse 2019-2020 s’est ouverte dimanche 6 octobre dans les différentes régions du Royaume.  Pour assurer le bon déroulement de cette nouvelle saison, le Haut-Commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification a pris plusieurs mesures depuis le mois de septembre. Celles-ci portent, entre autres, sur l’organisation d’ateliers d’information et de sensibilisation aux niveaux  local et provincial dans le but de  rappeler les dispositions réglementaires en vigueur ainsi que  la mobilisation des agents  pour  le contrôle des réserves de chasse et la lutte contre le braconnage. Côté prix, il n’y a aucun changement par rapport à la saison de chasse 2018-2019.

Ainsi,  il faudra débourser 150 DH pour une licence de chasse de gibier sédentaire. Même prix pour les gibiers d’eau et migrateurs terrestres. Pour la chasse touristique, les étrangers non-résidents devront verser la somme de 800 DH pour obtenir une licence. Au niveau des redevances relatives aux battues, les frais sont de 100 DH par chasseur inscrit sur la demande de battue pour les nationaux et étrangers résidents. Pour les étrangers non-résidents, chaque chasseur devra débourser 500 DH. En outre, le chasseur devra débourser 500 DH pour le premier sanglier tué en dépassement du nombre fixé par l’autorisation et 1.000 DH à partir du deuxième.

Pour ce qui est du nombre de pièces de gibier qu’un chasseur peut abattre au cours d’une même journée,  le nombre maximum est de 4 perdrix, 1 lièvre, 5 lapins, 5 bécasses, 10 canards, deux oies, 20 bécassines, 50 grives, 10 pigeons bisets, colombins et palombes, 20 cailles, 50 tourterelles, 50 calandres et calandrelles.  Pour les autres espèces de gibier d’eau et de passage, le nombre autorisé par journée de chasse a été fixé à 20. S’agissant des périodes et des jours autorisés pour cette nouvelle saison de chasse, il y a lieu de préciser à titre d’exemple  que pour le perdrix, le lièvre et le lapin, la période de chasse pour ces trois espèces a été fixée du 6 octobre 2019 au 5 janvier 2020 et les jours de chasse autorisés sont le dimanche et les jours de fêtes nationales (voir tableau).

Autre exemple, pour le sanglier, la période de chasse a été délimitée du 6 octobre au 29 mars 2020. Il est ainsi possible de chasser le sanglier tous les jours sauf le vendredi et ce pour les chasseurs nationaux et les étrangers résidents.  Rappelons que lors de la  saison écoulée, le nombre de chasseurs  a atteint 71.793, un chiffre en hausse de 49,56% par rapport à la saison 2008-2009. Concernant, la chasse touristique, celle-ci continue à enregistrer un essor important, puisque 51 organisateurs de chasse touristique opèrent sur le terrain et organisent ce sport au profit des touristes cynégètes de diverses nationalités.

Cette activité d’importance nationale et internationale s’exerce sur près de 717.228 hectares, répartis sur 101 lots au profit de 2.220 touristes cynégètes. Il faut aussi préciser que le nombre de lots amodiés est passé de 607, enregistré pendant la saison 2008-2009, à 1.034 la saison écoulée, soit une augmentation de 87%, totalisant une superficie qui dépasse 3 millions d’hectares. Cette activité d’importance nationale et internationale permet de mobiliser un montant de plus d’un milliard de dirhams incluant les redevances d’amodiation, les aménagements et l’investissement réalisé, ainsi que les autres rentrées au profit des hôteliers, restaurateurs, guides et autres.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *