Partenariat Maroc-Qatar: 4 milliards de dirhams pour des projets de développement dans la région de Marrakech

Partenariat Maroc-Qatar: 4 milliards de dirhams pour des projets de développement dans la région de Marrakech

Le programme de partenariat entre la région de Marrakech-Safi et la Fondation qatarie de bienfaisance Jassim et Hamad bin Jassim  a été lancé officiellement lundi à Marrakech. 

Il porte sur la réalisation de plusieurs projets de développement dans la région.  Ces projets, dont le coup d’envoi a été donné en présence du président du conseil de la Fondation qatarie, Sheikh Nawaf Bin Jassim Bin Jabor Al-Thani, du président de la région Marrakech-Safi, Ahmed Akhchichine, et du wali de la région Abdelfettah Labjioui, concernent la création  et l’équipement d’un hôpital public à Sidi Youssef Ben Ali et d’un autre à Safi. D’un montant global de 4 milliards de dirhams, ces projets portent aussi sur la création d’un centre de qualification des personnes en situation de handicap à Marrakech et des centres d’hémodialyse dans la cité ocre, Kelaât des Sraghna, Safi, Al Haouz et Youssoufia, outre la création d’un pôle universitaire à Essaouira avec des standards internationaux. Notons que la réalisation de  ces différents projets s’étalera sur une durée de cinq ans. Intervenant à cette occasion, M. Akhchichine a indiqué que «cette coopération permettra d’instaurer les fondements solides d’un partenariat stratégique visant l’amélioration des conditions de vie des populations de la région à travers des projets de développement humain, notamment dans le secteur de l’enseignement et de la santé de nature à fournir des services sanitaires de qualité». De son côté, M. Labjioui a souligné que ces projets auront une grande valeur ajoutée au diapason des efforts consentis par le Royaume dans le domaine social dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), relevant que la réalisation de ces projets traduit l’excellence des relations historiques liant le Royaume du Maroc et l’Etat du Qatar.

Pour sa part, Sheikh Nawaf Bin Jassim Bin Jabor Al-Thani a souligné que «la Fondation accorde une grande importance au développement humain et considère les secteurs de la santé et de l’enseignement la base du développement de toute société, relevant que les projets qui seront réalisés auront un impact socio-économique sur les populations». Le président exécutif de la Fondation de bienfaisance Jassim et Hamad bin Jassim,  Saeed Mathkar Al Hajri, a estimé que  ces projets  représentent un prélude important vers la consolidation de la coopération entre les deux parties, rappelant que cette fondation qatarie est pionnière dans les actions de bienfaisance,  notamment en ce qui concerne la création de projets dans les secteurs de la santé et de l’enseignement.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *