Pays-Bas : Distribution de 30.000 cartes parfumées au cannabis

Trente mille cartes parfumées au cannabis sont distribués à partir de lundi aux habitants de La Haye et de Rotterdam dans le cadre de la lutte contre les plantations illégales, ont annoncé les autorités néerlandaises. «Les habitants doivent être au courant des dangers qu’ils courent à cause de ces plantations et s’ils voient une situation suspecte, ils doivent la dénoncer», a déclaré Arnie Loos, un porte-parole du Groupe de travail sur la culture organisée du cannabis, mis en place par le gouvernement néerlandais, au cours d’une conférence de presse à Rotterdam. « Aidez à lutter contre les cultures de cannabis », proclame la carte verte, d’environ 20 cm sur 10 cm, qui donne notamment un numéro de téléphone de la police et sur laquelle deux zones à gratter libèrent l’odeur de la plante.
Cette opération est une première aux Pays-Bas, selon ses organisateurs. «Si les gens appellent le numéro mentionné sur les cartes, nous pourrons faire une action nationale», a souligné Arnie Loos. Les Pays-Bas, où la culture de cinq plants maximum est tolérée, comptent, selon une estimation, environ 40.000 plantations illégales de cannabis, aménagées dans des greniers, des appartements ou des hangars. Cinq à 6.000 sont découvertes chaque année, selon les autorités néerlandaises. Ces plantations illégales, qui consomment beaucoup d’électricité et d’eau, présentent des risques élevés d’incendie, a souligné une porte-parole de la société publique de transport de gaz et d’électricité Stedin, qui participe à cette opération. Environ 300 plantations, de 600 à 1.000 plants chacune, sont découvertes chaque année à Rotterdam, selon Richard Anderiesse, un porte-parole de l’«Equipe cannabis», de la ville portuaire néerlandaise.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *