Pérou, quarante ans d’amitié

Pérou, quarante ans d’amitié

Sa majesté le Roi Mohammed VI a entamé, lundi, une visite officielle au Pérou, troisième étape de la tournée du Souverain en Amérique latine. La visite royale à ce pays, une première dans les relations entre le Royaume et la république péruvienne, permettra aux deux pays de donner un nouvel élan à la coopération économique et de créer des mécanismes de concertation politique.
Les deux pays avaient convenu, en juin 2003 à Rabat, de créer un partenariat stratégique. La visite Royale sera donc l’occasion pour les deux pays de concrétiser cet accord à travers les différentes conventions à caractère économique et diplomatique qui seront signées lors de la visite du Souverain à Lima.
Les gouvernements des deux pays procéderont à l’occasion de cette visite à la signature de plusieurs accords de coopération dans le domaine diplomatique ainsi que plusieurs conventions pour promouvoir les échanges commerciaux et de coopération dans le secteur du tourisme et la promotion des échanges culturels.
La volonté des deux parties étant de faire du Pérou une palte-forme d’accès des produits marocains à destination de la Communauté Andine des Nations (CAN), qui comprend outre le Pérou, la Bolivie, la Colombie, l’Equateur et le Venezuela. Le Pérou, de son côté, cherche à faire du Maroc une porte d’entrée des produits péruviens vers les marchés du Maghreb de l’Afrique occidentale. Rappelons que les deux pays ont signé, en janvier 2003, un mémorandum d’entente établissant des mécanismes de consultations bilatérales ce qui a permis la signature de deux accords de coopération. Le premier concerne la coopération dans le domaine des pêches maritimes et le deuxième à caractère diplomatique portant sur la suppression des visas concernant les passeports diplomatiques, spéciaux et de services.
Ces deux documents ont été signés, à l’occasion de la visite du ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Mohamed Benaïssa, à Lima, au cours de laquelle il a remis un message de Sa Majesté le Roi Mohammed VI au président péruvien, Alejandro Toledo Manrique, et procédé avec son homologue péruvien à l’inauguration des mécanismes de consultations politiques entre les ministères des affaires étrangères des deux pays. Par ailleurs, et à l’occasion de la visite effectuée par le ministre péruvien des Affaires étrangères au Maroc, en juin 2003, plusieurs accords ont été signés entre les deux gouvernements. Il s’agit notamment d’un accord visant le renforcement du commerce des biens et services, et aux termes duquel les deux parties ont convenu d’appliquer le traitement de la nation la plus favorisée dans toutes les matières concernant le commerce des biens et services conformément aux accords de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) et un autre portant sur l’encouragement des investissements ainsi que la création d’entreprises mixtes pour la création de projets bilatéraux. Aujourd’hui, avec la visite de SM le Roi au Pérou, les efforts entrepris de part et autre pour renforcer la coopération bilatérale et promouvoir le partenariat économique seront renforcés et l’élan de développement des relations entre Rabat et Lima sera certainement accéléré ce qui permettra d’ouvrir de nouveaux horizons de coopération devant les investisseurs des deux pays.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *