Personnes en situation de handicap : Seulement 31% bénéficient d’une assurance-maladie

Personnes en situation de handicap : Seulement  31% bénéficient d’une assurance-maladie

La tutelle s’engage à leur fournir un meilleur accès aux services de santé 

Le handicap touche 2.264.672 personnes (6,7% des hommes et 6,8% des femmes). Seulement 15,4% adhèrent à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) et 12,7% à la Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale (CNOPS). Le taux national du handicap est estimé à 6,8%, soit un ménage sur quatre comprend au moins une personne en situation de handicap.

Au Maroc, bon nombre de personnes en situation de handicap n’ont toujours pas accès aux services de santé. Ils ne sont que 31,4% à bénéficier d’un régime d’assurance-maladie sachant que le handicap touche 2.264.672 personnes (6,7% des hommes et 6,8% des femmes). Seulement 15,4% adhèrent à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) et 12,7% à la Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale (CNOPS). Le taux national du handicap est estimé à 6,8%, soit un ménage sur quatre comprend au moins une personne en situation de handicap. Autre élément à signaler: 33,7% de cette catégorie de la population est âgée de 60 ans et plus, ce qui rend cette tranche d’âge de la population plus vulnérable. Le ministère de la santé célèbre ce jeudi la journée nationale des personnes en situation de handicap, l’occasion pour la tutelle de lancer plusieurs actions en faveur d’un meilleur accès en matière de santé au profit de ces personnes. Parmi les principales initiatives du ministère, figurent des actions de sensibilisation des professionnels de santé en matière de renforcement du dépistage précoce, la prise en charge des maladies à l’origine du handicap. Il est aussi question d’assurer des soins de santé et de réadaptation de qualité à l’égard de ces personnes. Des sessions d’information sont également prévues au profit des associations œuvrant dans le domaine du handicap et des personnes en situation de handicap et de leurs familles, notamment dans le domaine des facteurs de risques.

Bilan du plan d’action

Dans l’objectif d’améliorer la prise en charge médicale des personnes en situation de handicap, la tutelle a élaboré le Plan d’action national relatif à la santé et le handicap 2015-2021 qui comprend 20 mesures et 73 actions. Il s’articule autour de 6 axes stratégiques, à savoir le renforcement des programmes et des actions de prévention et de dépistage précoce des pathologies à l’origine du handicap, l’amélioration de la prise en charge des besoins de  ces personnes, le renforcement de la formation de base et la formation continue, le renforcement du cadre réglementaire et partenariat, la mobilisation sociale et lutte contre la stigmatisation, le suivi-évaluation et recherche. Pour cela, le ministère de la santé avait alloué une enveloppe budgétaire de 747 millions de dirhams. Dressant un bilan des réalisations de ce plan national, le ministère signale la construction et l’équipement de cinq centres de rééducation et d’appareillage orthopédique à Rabat, Nador, Guelmim et Casablanca, ce qui porte à 15 le nombre total des centres régionaux au niveau national.  A ceci s’ajoutent la construction et l’équipement du centre provincial de rééducation à Errachidia. Le ministère a également procédé au renforcement des ressources humaines spécialisées dans le domaine de la réhabilitation (médecins physique et de réadaptation, infirmiers spécialisés en kinésithérapie, psychomotricité, orthophonie et orthoptie), l’effectif actuel dépasse les 925 professionnels de santé spécialisés en rééducation.  Par ailleurs, le ministère a organisé des campagnes nationales de dépistage et de prise en charge précoce des déficiences auditives et visuelles à l’origine du handicap au profit des personnes Ramédistes démunies.  Ainsi, 2.039 personnes ont bénéficié d’appareils auditifs et 13.388 ont bénéficié de lunettes en 2015 pour un budget global de 10 millions DH. Il a aussi été procédé à  l’élaboration de standards et référentiels relatifs aux établissements de prise en charge médicosociale des personnes en situation de handicap, et à la mise en place d’une filière de soins de réadaptation. Dans le cadre de la stratégie sectorielle 2017-2021, le ministère de la santé s’est engagé à poursuivre les différentes actions programmées dans le cadre du  plan national relatif à la santé  et au handicap.

Au niveau mondial, l’OMS estime que plus d’un milliard de personnes, environ 15% de la population mondiale, vivent avec un handicap, sous une forme ou une autre.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *