Pharmaciens : Sensibilisation au danger de l’hépatite B et C

Une conférence d’information et d’échange avec les pharmaciens au sujet de la prévention, du dépistage et de la sensibilisation du public à l’hépatite B et C, sera organisée samedi prochain à Casablanca. Initiée par le réseau Hépavir Maroc sous le thème « Hépatites virales: le pharmacien, acteur décisif de sensibilisation et de prévention », cette rencontre s’inscrit dans la droite ligne d’une campagne de sensibilisation et d’information menée par ce réseau sur le danger de l’hépatite B et C pour la population marocaine. Selon un communiqué de Hépavir, la maladie de l’hépatite passe inaperçue, étant asymptomatique, et les personnes à risque n’éprouvent pas le besoin de réaliser un test de dépistage. La personne atteinte du virus ne ressent aucun changement, pendant une première période, et partant n’a recours au médecin que sporadiquement.
Le seul professionnel de santé que le malade est amené à fréquenter est le pharmacien, d’où le rôle décisif de ce dernier. Créé en 2003 à l’initiative de gastro-entérologues le réseau «Hépavir Maroc» a pour objectifs de favoriser la prévention par une meilleure connaissance des modes de contamination et par l’incitation à la vaccination, de dénoncer certaines pratiques rituelles et de permettre un meilleur suivi des règles d’hygiène. Il vise également à dépister la maladie à un stade précoce grâce à l’information continue des groupes à risque, à participer à la formation et à l’application des dernières recommandations des pôles de références en ce qui concerne le traitement et l’approche du diagnostic ainsi qu’à instaurer un véritable accompagnement des malades avant et au cours du traitement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *