Plaidoyer du PAM pour la régionalisation

Plaidoyer du PAM pour la régionalisation

Le secrétaire général du Parti Authenticité et Modernité (PAM), Mohamed Cheikh Biadillah, a affirmé, samedi à Oujda, que son parti accorde un intérêt particulier à la régionalisation en tant que levier pour le développement économique du pays.
Intervenant lors d’une rencontre de communication, initiée par le parti dans la région de l’Oriental, M. Biadillah a indiqué que le projet sociétal prôné par SM le Roi Mohammed VI est un projet moderne et démocratique qui repose sur l’égalité et la complémentarité entre les régions.
Et de souligner que le PAM participe à l’édification du Maroc de demain en se basant sur l’élément humain et la dimension régionale à travers notamment l’élaboration d’un programme de développement qui prend en considération les spécificités de la région et répond à ses différents besoins.
M. Biadillah a, à cette occasion, mis en exergue les grands chantiers de développement que connaît la région de l’Oriental, depuis le discours de SM le Roi du 18 mars 2003 à Oujda, soulignant qu’il faudrait trouver de nouveaux outils dans le domaine politique pour accompagner les différentes mutations que connaît le Royaume dans divers domaines.
De son côté, Fouad Ali El Himma, membre du bureau national du parti, a insisté sur la nécessité d’édification du Maroc moderne sur la base de la confiance en l’élément humain, mettant l’accent sur l’importance du rôle de la femme, de sa présence et de sa participation effective dans les domaines politiques et socio-économiques. Après avoir rappelé que le Maroc a pu durant la dernière décennie recouvrer la confiance du citoyen et trouver les solutions adéquates aux problèmes socio-économiques, M. El Himma a fait observer que le Royaume a réussi à tourner la page du passé et à profiter des expériences positives cumulées durant cette période.
Il a, à cet égard, indiqué que les Marocains ont pu traiter plusieurs questions et problématiques telles que les questions des droits de la femme, de l’amazighe et de l’autonomie des provinces du Sud sur la base de la compréhension et de l’écoute de l’autre, en partant de l’authenticité des valeurs de leur identité, leur culture et leur histoire.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *