Pleins feux sur la participation des femmes à la vie politique

Pleins feux sur la participation  des femmes à la vie politique

Le «Be 100 Ragel tour» revient au Maroc avec un nouveau thème, pour discuter de la participation politique des femmes, après un premier rendez-vous dédié à l’utilisation des nouveaux médias et de l’innovation pour avoir un impact sur le rôle de la gent féminine dans les pays arabes.

En raison de la lenteur avec laquelle le nombre des femmes augmente en politique, le Centre marocain de l’innovation et de l’entrepreneuriat social (Moroccan CISE) et la fondation Womanity organiseront un cycle de tables rondes et de workshops dans le cadre de la tournée de «Be 100 Ragel Tour», le 6 septembre à 18h30 au Dare Space à Rabat, pour une discussion autour des femmes dans la politique.
Be 100 Ragel est une web-série de fiction animée en arabe produite par Womanity, qui suit les traces d’une journaliste égyptienne et illustre en 10 épisodes les défis rencontrés par les femmes dans les pays du Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA), et les solutions qu’elles déploient pour y faire face. D’après le Moroccan CISE et Womanity, ces courtes vidéos d’animation sont un prétexte pour ouvrir le débat et mobiliser les audiences qui ne sont pas habituées à participer à des événements parlant des femmes mais qui, à travers leur travail et leur vie quotidienne ont un impact sur l’évolution de la société.

L’événement sera aussi l’occasion de discuter de projets qui s’inscrivent dans la même lignée afin de donner naissance à des initiatives similaires, qui œuvrent pour l’intérêt de la femme arabe dans sa société.

Chaque rencontre du «Be 100 Ragel Tour» fera un focus en particulier, choisi parmi les dix sujets traités par la web-série : harcèlement sexuel, égalité au travail, leadership féminin… La participation des femmes à la vie politique sera le centre des débats cette fois, afin de trouver des méthodes efficaces pour améliorer leur représentation et discuter des mécanismes déjà établis et de leur utilité, comme le quota et la parité. Il est également question d’étudier le rôle des nouveaux médias et de la technologie pour la promotion de la femme dans le domaine politique.

«A travers ce cycle de tables rondes et workshops, nous voulons sensibiliser et agir sur la situation de la femme dans la société dans les pays du Moyen-Orient et Afrique du Nord, autour d’une question centrale: Comment utiliser les nouveaux médias et l’innovation (technologique et sociale) pour avoir un impact sur le rôle des femmes dans les pays arabes», affirment les organisateurs.

Si le problème habituellement posé est la sous-représentation des femmes en politique, la technologie peut-elle en être la solution ?
Des intervenantes au parcours inspirant, dont l’identité n’a pas encore été révélée par les organisateurs, partageront leurs témoignages avec les participants à cet événement afin d’apporter une réponse fiable. Rappelons que la soirée sera co-animée par Asmaa Guedira de Womanity Foundation et Eric Asmar du Moroccan CISE.

Elle va démarrer avec un screening et une présentation du projet de «Be 100 Ragel» à 18h30, une table ronde se tiendra à partir de 19h pour un échange et des interactions entre les organisateurs, les intervenants et l’audience et à 20h un cocktail marquera la fin de l’événement.

Soukaina Zoubir

(Journaliste stagiaire)

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *