Plus de 221.000 élèves bénéficiaires du programme «Mon école : valeurs et créativité»

Plus de 221.000 élèves bénéficiaires du programme «Mon école : valeurs et créativité»

Issus de 350 établissements scolaires publics et privés de Tanger-Asilah

L’Afrique constitue un véritable espace pour la créativité scolaire. C’est dans ce contexte que se déroule la deuxième édition du programme «Mon école : valeurs et créativité», dont les activités viennent d’être lancées dans les locaux de l’école primaire Al Wahda à Tanger. La séance inaugurale de cette édition -qui se poursuit jusqu’au 20 mai prochain- a connu la présentation des tableaux artistiques, animés par des élèves des établissements scolaires relevant de la délégation de l’éducation nationale de la préfecture de Tanger-Asilah. Elle a été marquée aussi par un duo réunissant le Maâlem tangérois Abdellah Boulkhair El Gourd et la Franco-ivoirienne Joyce Tape qui ont joué du Gnawa Blue et ayant donné à cet événement éducatif un aspect encore plus festif. Cette séance inaugurale a connu de même une exposition des dessins, peintures et autres objets d’art et d’artisanat réalisés en leur totalité par les élèves.

Organisée par la wilaya de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, la délégation préfectorale et l’Académie régionale de l’éducation nationale et de la formation professionnelle, cette deuxième édition se déroule en coordination avec les associations des parents et au profit de plus de 221.000 élèves de 350 établissements scolaires publics et privés de la préfecture. Ce programme comporte des ateliers et des compétitions dans les différentes disciplines et en rapport avec le thème «L’Afrique, un espace pour la créativité scolaire». Cette deuxième édition, dont les travaux s’achèvent avec la fin de la saison scolaire 2016-2017, s’assigne comme objectif principal de favoriser la créativité chez les élèves dans les différentes disciplines culturelles, artistiques et sportives, mais aussi leur éducation à la citoyenneté. Selon les organisateurs, ces activités programmées à cette occasion viennent en conformité avec les grands projets structurants que connaît la région. Parmi lesquels, ceux qui sont réalisés ou en cours de réalisation dans le cadre du programme royal Tanger-Métropole et qui visent à «renforcer le rayonnement culturel, artistique et sportif de Tanger et de créer une dynamique et une activité de développement lui permettant d’améliorer son classement parmi les agglomérations urbaines au niveau international», a souligné Hafida Radi, directrice provinciale du ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle dans la préfecture de Tanger-Asilah.   

Il est à noter que les élèves des 350 établissements scolaires publics et privés seront répartis en groupes pour entier en compétition entre eux dans les différents domaines, notamment l’environnement et le développement durable, le sport, le chant, la musique, le théâtre, la psalmodie et récitation du Saint Coran ainsi que le dessin et art plastique.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *