Plus de 25.000 nouveaux cas de tuberculose en 2007

Intervenant lors d’une rencontre organisée par le ministère de la Santé, à l’occasion de la journée mondiale de la tuberculose  (24 mars), célébrée cette année au Maroc sous le signe «Chacun de nous a un rôle à jouer dans la lutte contre la tuberculose», les responsables du ministère ont précisé que l’incidence de la maladie au niveau national s’élève à 82 cas par 100.000 habitants, alors que sa régression annuelle reste faible (2 à 3 %). 70% des cas, dont 57%  des hommes, ont été dépistés dans les zones les plus urbanisées et les plus peuplées, notamment aux alentours des grandes villes.
Ils ont ajouté que le poumon reste la localisation de prédilection, précisant que 55% des cas sont des tuberculoses pulmonaires et 45% des localisations extra-pulmonaires.
Abordant la situation de la tuberculose au niveau de la région du Grand Casablanca, le directeur régional de la santé, Dr. Omar El Menzhi, a noté que 5.000 nouveaux cas sont dépistés par an dans la région, ajoutant que l’incidence de la maladie a atteint 128 nouveaux cas par 100.000 habitants.
Présentant le plan mondial « Halte à la tuberculose », le directeur de l’épidémiologie et de lutte contre les maladies, le Dr. Noureddine Chaouki, a de son côté noté que le tiers de la population mondiale est affectée par la bacille de la tuberculose, soit 2 milliards de personnes, ajoutant que plus de 8 millions nouveaux cas sont détectés chaque année. Ce fléau est à l’origine d’environ 1,6 million de décès par an à travers le monde, soit 4.400 par jour, a-t-il poursuivi.
La rencontre a été l’occasion pour la présentation du plan stratégique national de lutte antituberculeuse (2006-2015). Ce programme vise à accélérer la régression de cette maladie, maintenir le taux de détection et de succès thérapeutique à plus de 90% et à réduire de moitié la prévalence et la mortalité de la tuberculose à l’horizon 2015, conformément aux Objectifs du Millénaire pour le Développement. Par ailleurs, les participants à cette rencontre ont appelé à l’adoption d’une approche multisectorielle et à l’adhésion des différents acteurs concernés (ministères, secteur privé, société civile, collectivités locales…) aux efforts déployés par le ministère de la Santé pour faire face à cette maladie qui demeure un problème de santé publique au Maroc. La communauté internationale célèbre cette année la journée mondiale de la tuberculose, à travers le lancement d’une campagne de sensibilisation, pour les deux années à venir, sous le thème «Je m’engage, halte à la tuberculose», rappelle-t-on.           

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *