Plus de 2,5 millions de MRE attendus

Plus de 2,5 millions de MRE attendus

Plus de 2,5 millions de passagers et 500.000 véhicules sont attendus durant l’opération «Marhaba 2009», qui a débuté le 15 juin et qui se poursuivra jusqu’au 15 septembre prochain. Suite à une réunion de la Commission mixte maroco-espagnole sur l’opération Transit des Marocains résidant à l’étranger qui s’est tenue récemment à Madrid, d’importantes mesures ont été prises pour garantir le bon déroulement de cette opération. Celles-ci s’articulent autour de 4 axes : la sécurité et la sûreté, la fluidité  et les actions de proximité et de communication.
Au total, 27 navires et 12 opérateurs maritimes seront mobilisés pour une offre journalière d’une capacité de 56.594 passagers et 16.207 véhicules.Pour la mise à niveau technique des différents ports (Tanger, Nador et Al Hoceïma ) , il a été décidé de consacrer un investissement de 24,3 millions de dirhams. Ce montant permettra ainsi d’assurer le confort et la commodité des usagers de ces infrastructures portuaires.
Concernant l’assistance médicale, 904 médecins, 2.141 infirmiers, 233 ambulances et 359 unités médicales seront déployés tout au long des axes routiers (plus de 3.558 km) qui seront empruntés par les MRE lors de cette opération. A noter que le Maroc et l’Espagne ont décidé d’adopter le système d’interchangeabilité des billets et de renforcer la coordination directe entre les points focaux. Une initiative qui vise à anticiper sur les jours de pointe. Sur le plan de la sécurité maritime, l’accent a été mis sur le contrôle technique des navires et la sensibilisation des différents intervenants dans ce domaine. «Il n’y a pas de nouveautés par rapport aux années précédentes. Nous avons déployé le même dispositif.  Cela dit, avec la pandémie de la grippe A (H1NI), nous avons décidé de renforcer l’assistance au profit des MRE», souligne Kaïsse Ben Yahia, directeur de communication et du développement institutionnel de la Fondation Mohammed V pour la solidarité. Et de poursuivre: « il est à noter que la phase de retour est mieux organisée. Il y a une plus grande fluidité». Le déploiement du dispositif mis en place par la Fondation Mohammed V couvre les sites habituels d’Almeria et Algésiras (Espagne), le port de Sète (France) et le port  de Gènes ( Italie). Au niveau national, un dispositif a été déployé au niveau des portes d’entrée et des ports de Tanger, de Nador, d’Al Hoceïma et Bab Sebta en plus des aéroports de Casablanca et d’Oujda. Cinq aires de repos équipées (salles de repos, espaces pour enfants, salles de consultations médicales …) ont été mises en place notamment à Larache, Gzenaya, Taourit , Ras El Ma et Tazarine.  Pour rappel, les différents postes frontières avaient enregistré, au 13 août 2008, l’entrée de 1.867.210 Marocains résidant à l’étranger (MRE), soit une  augmentation de 9,73% par rapport à la même date de l’année précédente. Les véhicules qui sont chiffrés au nombre de 356.817 ont connu une baisse de 3,12%. L’accès par voie aérienne avait quant à lui enregistré l’entrée de 589.859 personnes, soit 31,6 % du nombre total des entrées.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *