Plus de 3.000 personnes atteintes au Maroc

Le nombre de personnes atteintes du VIH-sida au Maroc, depuis 1986 à fin juin de l’année en cours, a atteint 3.034, dont 40 % de femmes, a affirmé Nadia Bezzad, présidente déléguée de l’Organisation panafricaine de lutte contre le sida (OPALS-Maroc). S’exprimant lors d’une rencontre de sensibilisation, organisée samedi à Fès sous le thème «La santé reproductive et le rôle des élues dans les conseils communaux», Mme Bezzad a tenu à préciser que les statistiques montrent que la tranche d’âge 30-39 ans est la plus touchée par l’épidémie du Sida avec un taux de 41 % (cas d’infection recensés).
Selon la répartition géographique, 83 % des cas recensés vivent en milieu urbain contre 11% en milieu rural, a-t-elle relevé. Mme Bezzad a, à cette occasion, rappelé que l’OPALS-Maroc œuvre pour renforcer davantage ses partenariats avec les communes urbaines, précisant que la femme élue peut pleinement jouer son rôle pour sensibiliser les citoyennes sur les dangers du VIH-sida qui a atteint des proportions alarmantes. Elle a estimé que les femmes subissent le plus durement le fardeau des maladies sexuellement transmissibles, appelant, à cet effet, à la mise en place d’une stratégie globale visant à améliorer les services de santé de la femme au Maroc. Les autres intervenants ont appelé, lors de cette rencontre initiée par l’OPALS-Maroc (bureau de Fès), à l’adoption d’une stratégie nationale privilégiant la dimension préventive, à travers une politique de sensibilisation.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *