Plus de 3.200 établissements d enseignement privé au Maroc

Plus de 3.200 établissements d enseignement privé au Maroc

160 millions de dirhams. C’est la contribution des établissements d’enseignement privé au budget de l’Etat en 2012. C’est ce qu’a déclaré mardi 30 octobre le ministre de l’économie et des finances, Nizar Baraka, à la Chambre des conseillers. Cette contribution a augmenté de 68% en trois ans en passant de 95 millions DH en 2009 à 120 millions  en 2010 puis 160 millions en 2012. Quant aux établissements, leur nombre a augmenté pour s’établir à 3.266 structures en 2012. Notons qu’au titre de l’année scolaire 2010-2011, le Maroc comptait 3.168 structures contre 2.956 une année auparavant, soit une hausse de 7,17%.  En rappelant les avantages fiscaux accordés à ces établissements, le ministre a tenu à souligner qu’à l’issue de la période arrêtée, ils seront soumis à la fiscalité selon les règles du droit commun et à l’inspection des impôts qui donnera parfois lieu à des impôts complémentaires. Notons que les établissements d’enseignement privé et de formation professionnelle bénéficient d’une exonération partielle de 50% de l’Impôt général sur le revenu (IGR) pendant les 5 premiers exercices consécutifs suivant la date du début de leur exploitation. Parmi les autres avantages fiscaux, il y a lieu de relever que sont exonérés de la TVA les biens d’équipements acquis et inscrits dans un compte d’immobilisation par les établissements privés, à l’exclusion des véhicules automobiles autres que ceux réservés au transport scolaire collectif et aménagés spécialement à cet effet.
Pour rappel, en septembre dernier, le ministre de l’éducation nationale, Mohamed El Ouafa avait indiqué que le nombre d’étudiants de l’enseignement privé a connu une hausse annuelle de 11,2%, ces dernières années, en passant de 576.700 élèves en 2009-2010 à 641.344 élèves en 2010-2011. Le nombre total des élèves inscrits dans le privé représente 1,1% au titre de l’année 2010-2011 de l’ensemble des élèves au Maroc. Le ministère de l’éducation nationale a pour ambition d’atteindre les 20% au terme de l’année 2015.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *