Plus de 56.000 immigrés régularisés en Andalousie

Quelque 56.539 immigrés ont été régularisés en Andalousie dans le cadre de l’opération exceptionnelle de régularisation de la situation des étrangers, lancée par le gouvernement espagnol en 2001, a annoncé, jeudi à Cadiz, un responsable espagnol. Ce chiffre représente plus de 70% des demandes de régularisation approuvées par le gouvernement, sur un total de 80.470 dossiers examinés par les autorités compétentes, a précisé M. José Torres Hurtado, délégué du gouvernement espagnol en Andalousie, ajoutant que 23.931 demandeurs de régularisation ont été déboutés, faute de pouvoir remplir les critères requis pour bénéficier de cette opération. Les sans-papiers dont les demandes ont été rejetées, seront expulsés vers leurs pays d’origine, conformément aux dispositions de la nouvelle loi sur l’immigration, en vigueur depuis janvier 2000, a souligné le responsable espagnol, ajoutant que la plupart de ces étrangers se trouvent actuellement en dehors de l’Andalousie. Le gouvernement espagnol avait lancé au printemps dernier une opération exceptionnelle de régularisation pour des raisons humanitaires au profit des étrangers ayant des liens d’attache en Espagne, et des sans-papiers qui ont été exclus de la précédente opération de 2000 en raison de leur incapacité de justifier leur entrée en Espagne avant le 1er juin 1999.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *