Polémique sur l’absentéisme des enseignants : Hassad s’explique

Polémique sur l’absentéisme des enseignants : Hassad s’explique

Les établissements scolaires sont tenus de publier les noms des absents

Mohamed Hassad ministre de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Le ministre de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Mohamed Hassad, s’attire les foudres des enseignants. Après la publication de la liste des 32 écoles privées qui gonflent les notes des élèves, la diffusion, il y a encore quelques jours, de la liste des enseignants absents durant le mois de septembre a créé une véritable polémique. Trois syndicats des enseignants, à savoir la Fédération nationale des fonctionnaires de l’enseignement (FNFE), la Fédération libre de l’enseignement (FLE) et la Fédération nationale de l’enseignement appellent à des sit-in et au port d’un brassard ce jeudi 19 octobre pour protester contre le ministère.

Les trois syndicats estiment que la publication de cette liste nominative porte atteinte à la vie privée et à la dignité des enseignants. Face à cette polémique, le ministère de l’éducation nationale n’a pas tardé à réagir en publiant un communiqué pour expliquer les raisons de cette décision. La tutelle précise clairement que les établissements scolaires sont tenus de publier les noms des enseignants absents, que ce soit une absence justifiée ou non et ce conformément aux dispositions de la note ministérielle n° 134 publiée le 26 juin 2010. Selon le ministère, la publication de cette liste  vise à informer les élèves, les parents, les tuteurs et tout le personnel de l’établissement scolaire, de ces absences en vue de prendre les précautions et les mesures nécessaires. Il est important de relever qu’à travers cette mesure la tutelle souhaite démontrer que contrairement aux informations qui circulent, les enseignants ne s’absentent pas beaucoup. «La publication des listes d’enseignants absents permet de rectifier les contrevérités qui circulent sur ces absences et qui avancent des chiffres erronés, bien loin de la réalité», signale le ministère.

Ainsi, les données publiées par le ministère révèlent que plus de 99% du corps enseignant travaille d’une manière normale et sans aucune absence. Annoncée par Mohamed Hassad  au  début de l’année scolaire, le ministère publiera chaque  mois une liste comportant les noms des enseignants qui s’absenteront. Leurs absences seront ainsi quotidiennement notifiées sur la plate-forme électronique Massar du ministère. Tout absence devra impérativement être justifiée. Dans le cas contraire, les sanctions prévues par le code du travail seront appliquées. Rappelons qu’un total de 611 absences ont été recensées par le ministère de l’éducation nationale pour le seul mois de septembre.

Le plus grand nombre des absences a été enregistré au niveau du secondaire collégial avec 221 enseignants absents qui engendrent un total de 1.068 jours d’absence, suivi du cycle primaire avec 202 absents et 1.072 jours d’absence, puis du cycle secondaire avec 198 absents et 844 jours d’absence. La majorité de ces absences est due aux 430 certificats médicaux parvenus au ministère en septembre couvrant 2.539 jours de travail. Le plus grand nombre d’absents a été enregistré dans la région de l’Oriental, avec 108 absents et 495 jours d’absence. En revanche, seulement 2 absents et 4 jours d’absence ont été recensés dans la région de Dakhla-Oued Eddahab.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *