Pour des cheveux éclatants de beauté

Pour des cheveux éclatants de beauté

D’après les dermatologues et les spécialistes de la santé capillaire. «Avoir de beaux cheveux, c’est d’abord avoir un cuir chevelu en bonne santé». Tout le monde sait que les soins capillaires ont un effet cosmétique sur les cheveux et il est donc essentiel de contrôler leur impact et effet négatifs sur le cuir chevelu. Nos cheveux sont souvent agressés par le soleil et la mer, le séchoir ou le stress, les cheveux se rebiffent et tombent ou se couvrent de pellicules. Les cheveux constituent un élément important de séduction aussi bien pour la gent féminine que le sexe masculin. Ils restent un symbole de jeunesse pour les deux sexes. Pour beaucoup, tous les moyens sont bons pour préserver une belle chevelure. «Nous sommes tous soumis à une certaine dose de stress tout au long de la journée. Dans certaines situations, nous sommes confrontés à un stress aigu lors de chocs psychologiques particulièrement traumatisants. En fonction des individus, la chute des cheveux est plus ou moins bien vécue. Pour certaines personnes, l’alopécie est un vrai traumatisme», a déclaré Nadia Ismaili, professeur dermatologue au CHU de Rabat. Par ailleurs, il faut tenir compte de la façon de se brosser les cheveux . Ce petit geste de beauté est capital pour la santé de notre chevelure. «Il ne faut pas trop brosser les cheveux sous la douche ou au bain traditionnel. Il est préférable de les rincer avec de l’eau tiède avec des gestes doux avant d’en finir avec de l’eau froide qui donne de la brillance et de l’élasticité à vos cheveux», a indiqué Mme Ismaili. De son côté Sara Bettis, une esthéticienne à Rabat affirme que «pour tous types de cheveux, qu’ils soient gras, normaux, secs ou cassants, avant d’appliquer le shampoing, mouillez bien vos cheveux. Plus les cheveux sont mouillés, plus le shampoing sera efficace. Pour avoir de beaux cheveux, il faut stimuler la circulation sanguine du cuir chevelu». «Il faut mettre la tête vers le bas (au-dessus de la baignoire, ou du lavabo, le dos plié en trois et le cou totalement raidi par la douleur) lors du shampoing. Ce sont des gestes bénéfiques (pour les cheveux bien évidemment, mais pas pour la colonne vertébrale)», a ajouté Mme Bettis. «Si cette position est inconfortable pour vous, vous pouvez toujours profiter du shampoing pour masser longuement votre cuir chevelu, en effectuant des mouvements circulaires…», a conclu Sara Bettis. «Il faut aussi stimuler la vascularisation du cuir chevelu. Les femmes doivent éviter les lissages comme la kératine et les autres soins capillaires artificiels. Il est préférable de protéger et nourrir la chevelure à l’aide des produits naturels ou qui ne contiennent pas beaucoup de substances chimiques», précise pour sa part Mme Ismaili. Avec également une meilleure hygiène de vie et l’utilisation de produits appropriés, vous viendrez à bout de ces désagréments intempestifs. En été et surtout en vacances, les cheveux ont besoin d’être chouchoutés pour attaquer la rentrée en beauté. «Les cheveux sont trop sensibles et même notre alimentation les conditionne. C’est pourquoi , il faut manger des fruits, des légumes et boire beaucoup d’eau surtout avec le printemps et l’arrivée de l’été, les cheveux deviennent plus sensibles et faibles d’où la nécessité de les protéger et de les nourrir», a déclaré Mme Ismaili. Il est à noter que la coloration n’est pas la cause principale de la chute des cheveux, elle endommage gravement et irrémédiablement ceux-ci. Si vous évitez les colorations, ou au moins de les minimiser, vous garderez vos cheveux en bonne santé. L’été arrive à grand pas et nos cheveux ont besoin de plus d’attention, c’est pour cela le professeur Nadia Ismaili revient sur le sujet pour lancer que «durant l’été, les cheveux ont plus que jamais besoin d’hydratation et de régénération. Pour préserver ou faire face aux agressions extérieures telles que le sel de mer et le chlore de la piscine, je conseille d’utiliser durant les vacances des soins capillaires spécifiques pour les cheveux exposés».

La calvitie est un phénomène principalement masculin
La calvitie est un phénomène principalement masculin. Toutefois, certaines femmes en souffrent, notamment après une grossesse. La chute des cheveux apparaît en moyenne entre 20 et 35 ans, mais peut débuter plus tard. Les signes avant-coureurs sont une perte de cheveux abondante, avec un dégagement progressif du front, du dessus des tempes ou du sommet du crâne. La principale cause de la calvitie est un excès d’hormones mâles (alopécie androgénique). Cet excès est héréditaire : si votre père est dégarni, vous aurez de grandes chances de l’être. En fait, les hormones mâles vont accélérer le cycle de vie du cheveu, rendant la chute plus rapide. D’autres causes peuvent entrer en ligne de compte. Ainsi, le stress permanent ou une angoisse prolongée peut favoriser la chute. Une alimentation déséquilibrée, carencée en certaines vitamines (B6), peut également être en jeu. Attention également aux shampooings trop agressifs pour le cuir chevelu ou aux teintures fréquentes.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *