Pour les fêtes de fin d année, Bouchaïb Rmail se focalise sur trois points

Pour les fêtes de fin d année, Bouchaïb Rmail se focalise sur trois points

A l’approche des fêtes de fin d’année et par souci de renforcer la sécurité, apporter de la quiétude et permettre aux festivités de se dérouler dans le faste, le directeur général de la Sûreté nationale Bouchaïb Rmail a organisé vendredi une réunion à la préfecture de police de Casablanca. A l’ordre du jour de cette réunion, la deuxième en moins de deux semaines, plusieurs points névralgiques ont été abordés. L’évaluation du travail de la police chargée de la surveillance du Tramway, l’examen des préparatifs et les mesures mises en place à la veille des festivités de fin d’année ainsi que la question de la formation continue des policiers, sont autant de sujets sérieusement discutés.
En premier lieu, le directeur général a examiné en premier lieu avec les responsables sécuritaires de la métropole toutes les questions relatives à la mission confiée aux policiers chargés de la protection du fraichement débarqué Tramway contre toutes les formes de vandalisme. La sécurité des usagers de ce nouveau mode de transport urbain n’est pas en reste, elle a également été traitée avec soin, indique un communiqué de la cellule de communication du service préfectoral de la police judiciaire à Casablanca.
Tout en soulignant que les éléments de cette brigade du Tramway ont suivi une formation préalable et adaptée avant leur prise de fonction, la même source a fait savoir que le M. Rmail a incité les responsables de la Sûreté de Casablanca à agir au plus vite pour remédier à toutes les carences constatées et faire preuve de réactivité en la matière et ce, pour améliorer la prestation des policiers en charge de cette mission.
S’agissant des préparatifs et des mesures mises en place à la veille des festivités de fin d’année, le directeur général a plaidé pour une stratégie sécuritaire basée sur quatre axes principaux, à savoir l’anticipation, la prévention, l’interactivité et la répression des faits criminels. Il a, à ce titre, appelé les responsables sécuritaires à suivre les instructions qui leur ont été adressées sur le sujet, lesquelles portent principalement sur la protection des établissements et sites stratégiques y compris les lieux de culte chrétien et juif particulièrement bondés par les pieux, les restaurants et les monuments ainsi que les touristes et les ressortissants étrangers en général.
Le dernier point figurant au menu de cette réunion d’orientation qui a duré plus de deux heures, il porte sur les moyens de promouvoir la formation continue et de la rendre accessible à tous les policiers et ce, aux fins de leur permettre de rester toujours en phase avec les évolutions dans les domaines sécuritaire, juridique et social, insistant sur la nécessaire consécration de la culture de l’ouverture et la communication chez les policiers.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *