Pour mieux servir la jeunesse

Le tissu associatif se restructure. En effet, plusieurs associations, des quartiers populaires de Casablanca et de Rabat, viennent de décider de former un regroupement à l’instar des jeunes Marocains de la France regroupés dans l’association «Maillage nouvelles générations», sous la présidence de l’infatigable militant associatif, Ahmed Ghayet.
Ainsi, Les associations «Initiatives urbaines» à Hay Hohammadi, «Chabab» à Ben Abid, «Godzela », à Maârif, «Mostaqbal» à Derb Soltan, «Amal Salé» à Hay Salam et «Carrefour Jeunesse » à Ain Sebaa ont décidé la mise en place d’un réseau de jeunes solidaires, réseau «Maillage-Maroc», décidés à «prendre en main leur destin et à oeuvrer pour le mieux-vivre et le mieux-être de la jeunesse marocaine et à agir de manière concrète, sur le terrain sous la conduite de SM le roi Mohammed VI», indique un communiqué de l’association «Maillage nouvelles générations».
Cette initiative, précise M. Ghayet, permettra de poursuivre, d’enrichir le travail éducatif, civique, culturel et social, la lutte contre le désoeuvrement de la jeunesse des quartiers et impulser le mouvement associatif des jeunes dans ces quartiers, par l’organisation des activités culturelles, sportives et artistiques, dans le droit-fil du «tissage d’actions communes avec la jeunesse marocaine de France».
Avec cette initiative de regroupement de jeunes militants associatifs des quartiers populaires, le secteur associatif se renforce maintenant avec deux réseaux «Maillage» en parallèle dans le secteur.
L’expérience et la connaissance des jeunes Marocains de la France dans le domaine sont à mettre au profit des jeunes marocains du réseau «Maillage-Maroc». Déjà, il y a plusieurs mois, le réseau maillage, nouvelles générations, basé à Paris, lançait les opérations quartiers solidaires, de l’autre côté du soleil, l’organisation de la première fête de la musique à Casablanca, sous le haut patronage de Sa Majesté le roi, en juin dernier. Ces opérations ont été lancées en partenariat, concret et solidaire, avec les jeunes des quartiers populaires du Royaume. Dans ce cadre, plusieurs projets ont été réalisés ou lancés au profit des jeunes de ces quartiers, terrains de sport de proximité, rénovation des locaux à but associatif, écoles.
Ces initiatives visent non seulement à permettre à la jeunesse de se prendre en charge, de se réapproprier ses lieux de vie et d’oeuvrer pour une vie meilleure au sein des quartiers, mais elles entrent également dans le cadre des opérations «quartiers solidaires» qui regroupent les jeunes marocains de France et associations de jeunes des quartiers populaires. Il faut dire que grâce aux efforts déployés par le réseau «Maillage, nouvelles générations» le partenariat entre les jeunes Marocains de France et les jeunes des quartiers populaires du Royaume s’intensifie de plus en plus. Partenariat ayant débouché, aujourd’hui, sur la création de Maillage-Maroc. Une initiative qui s’inscrit dans l’esprit de solidarité et d’entraide qui caractérisent les relations entres les jeunes Marocains résidant dans une quinzaine de villes de l’Hexagone et ceux des quartiers populaires du Royaume.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *