Pour un dépistage précoce du cancer du sein

Pour un dépistage précoce du cancer du sein

A l’occasion de la Journée nationale de lutte contre le cancer  et sous l’égide de l’Association Lalla Salma pour la  lutte contre le cancer, l’Association Touche de guérison en collaboration avec la délégation régionale du ministère de la Santé a lancé la caravane du dépistage précoce au profit d’un millier de femmes rurales. Une caravane composée de quatre gynécologues, deux radiologues, deux généralistes, six infirmières, deux assistantes et un technicien examinera des centaines de femmes. Elle sillonnera les six provinces de l’Oriental du 22 novembre au 28 décembre. Après une première journée tenue au centre périphérique d’Al Amal à Oujda ce samedi 22 novembre, elle sera le  23 à Berkane, le 30 à Nador, le 14 décembre à Jerrada, le 21 à Taourirt et le 28 décembre à Figuig. Elle auscultera un millier de femmes âgées de 30 à 60 ans tout en leur procurant les soins appropriés.  Il s’agit en somme d’une campagne de sensibilisation, de communication  et d’éducation pour la prévention et le dépistage des cancers du sein et du col de l’utérus. «Elle cible cette  année la femme rurale qui a besoin d’une attention particulière, vu ses propres conditions de vie», a précisé Sabah Taïbi, présidente de l’Association Touche de guérison, lors du lancement de cette campagne présidée par Mohammed Brahimi, wali de l’Oriental.  Aller à la rencontre de la femme rurale pour lui expliquer l’importance d’une détection précoce fait partie d’une  approche déclinée en actions médicales. L’objectif affiché est de sensibiliser ces femmes pour qu’elles prennent le relai en expliquant aux autres femmes de la campagne   que cette maladie est une tumeur maligne qui se développe vite si elle n’est pas soignée à temps. 
De son côté, Dr Saïd Idrissi, vice délégué de la région de l’Oriental de la Santé, a expliqué à ALM «que la tranche de citoyens ciblés est une population sans  couverture médicale et sociale, handicapés par la cherté du traitement et du suivi médical. Elle est aussi confrontée au problème de l’éloignement des centres de santé, d’où la pertinence du choix de cette année. La particularité de cette caravane c’est qu’elle bénéficiera aux femmes malades d’une  prise en charge par l’Association Lalla Salma de lutte contre le cancer en cas de détection de cas en phase de métastase», a ajouté Mme Taïbi. La caravane du diagnostique précoce du dépistage des cancers du sein et du col de l’utérus vise la population démunie et précaire. Elle ambitionne aussi de mettre fin à une maladie qui se propage de manière alarmante et qui touche plus de quarante mille femmes  par an. Les traitements distribués et la prise en charge envisagée sont autant de moyens de persuasion. « Je suis venue pour voir un spécialiste. Le médecin que j’ai consulté m’a expliqué qu’au début la guérison est totale grâce à un traitement efficace», a souligné  Naïma qui venait de rendre visite à un gynécologue.
L’Association Touche de guérison est une association constituée de femmes bénévoles mobilisées pour sensibiliser l’opinion publique de l’ampleur de ce fléau au niveau du monde rural et de la nécessité d’une prise en charge globale collective qui implique l’ensemble   des partenaires de cœur  pour assurer aux femmes malades un soutien matériel et une attention plus  humaine. 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *