Pour une meilleure garantie des droits des MRE

Pour une meilleure garantie des droits des MRE

Le Maroc a célébré mardi « la Journée nationale de la communauté marocaine établie à l’étranger », un rendez-vous annuel pour renforcer davantage les liens avec les Marocains résidant à l’étranger (MRE), mais également pour faire le point de leurs attentes et leurs aspirations. Il s’agit également d’une journée consacrée à faire le bilan des réalisations accomplies à l’adresse de cette communauté restée attachée à son pays, le Maroc, en adhérant notamment aux chantiers de développement socio-économique et en se mobilisant constamment pour la défense des valeurs et des intérêts suprêmes de la Nation. La protection des droits de la communauté marocaine à l’étranger est une préoccupation majeure des pouvoirs publics, d’où le choix du thème de cette année consacré à la réflexion autour de l’impact de la crise économique sur les droits de cette communauté. Une journée d’étude a été organisée le 10 août sur le thème «Crise économique et protection des droits des MRE» pour débattre des droits de cette communauté et développer une vision globale et concertée des stratégies et des mécanismes nécessaires pour une meilleure garantie de ces droits. Elle constitue aussi un moment de réflexion sur trois axes à savoir : «Les droits des migrants et leur application à la Communauté marocaine résidant à l’étranger», «Crise économique et problèmes de protection des droits des MRE» et «Les actions nécessaires pour une meilleure garantie des droits de cette communauté ».Cette rencontre, qui a réuni les MRE avec des responsables gouvernementaux, des chercheurs, des universitaires, des représentants d’ONG est une occasion de dresser un état des lieux des questions relatives à cette communauté, en mettant l’accent sur les conditions de protection juridique des groupes les plus vulnérables.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *