Pour une réhabilitation de l’enseignant

La rencontre qui a réuni l’ensemble des membres du comité a été présidée par M. Abdelaziz Meziane Belfkih, conseiller de SM le Roi et président de la Fondation.
L’occasion pour ce dernier de rappeler les missions du comité directeur qui doit se pencher sur le parachèvement de la structuration et de l’organisation de la fondation et prendre des mesures organisationnelles pour l’application de la loi portant création et organisation de la fondation. Il a également annoncé la nomination de Mme Maria Guenoun au poste d’agent comptable de la fondation et de MM. Mostapha al-Kaissi et Abdelaziz Adnane, membres du comité des experts chargés du contrôle financier de la fondation.
A l’ordre du jour de cette première réunion, figuraient des points relatifs à l’organisation et la structuration de la fondation, le projet du règlement intérieur et le plan d’action de la fondation pour l’année 2002.
Les discussions ont ainsi permis de désigner trois vice-présidents de la fondation en les personnes de MM. Ahmed Arafa, représentant de la catégorie des administrations concernées par la mission de la fondation, Abderrahmane Chennaf, représentant des organisations syndicales de l’enseignement et Norreddine Omari, représentant de la catégorie des secteurs financiers et socio-économiques.
Ont également été désignés MM. ahmed lamrini et nourreddine bensouda en tant que membre du comité directeur chargé des affaires générales de la fondation et membre du comité directeur chargé des affaires financières.
Les membres du comité directeur ont par ailleurs décidé d’oeuvrer dans un bref délai à asseoir les comités régionaux selon des critères précis et conformément aux dispositions prévues par la loi. ils ont convenu de préparer et d’adopter avec célérité des projets du règlement intérieur de la fondation et du statut de ses agents pour le parachèvement du cadre juridique et organisationnel de son action.
Un plan d’action de la fondation pour l’année 2002 sera élaboré sur la base des résultats d’études spécialisées réalisées pour le compte de la fondation et portant notamment sur les domaines de l’habitat, de la couverture sanitaire complémentaire, de l’assurance invalidité et de la retraire complémentaire.
Au chapitre de l’organisation, le comité directeur a décidé d’arrêter la liste des adhérents et répertorier leurs situations individuelle et administrative sur la base de données précises et actualisées et d’oeuvrer pour une organisation informatisée de gestion programmée et rationnelle des prestations de la fondation en tenant compte des résultats des études spécialisées réalisées à cet effet.
Dans le même cadre, le comité mettra à la disposition des adhérents un dossier comprenant les données essentielles sur la fondation et sa mission et d’élaborera un questionnaire en faveur des concernés sur leurs préférences quant aux prestations sociales fournies par la fondation.
Afin de parachever ces mises en place, les membres du comité directeur tiendront une série de réunions successives. La prochaine réunion est prévue pour le jeudi 16 mai à la salle des conférences au ministère de l’Enseignement supérieur, de la Formation des cadres et de la Recherche scientifique, en attendant un siège permanent pour la fondation.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *