Poursuite du programme de visites familiales entres les camps de Tindouf et les provinces du Sud

Six familles totalisant 29 personnes originaires de Smara ont ainsi embarqué, vers 9H10mn, à bord d’un aéronef de la MINURSO, à l’aéroport militaire de cette ville, avant que cinq familles totalisant 28 personnes, en provenance des camps de Lahmada, ne débarquent du même aéronef, vers 13H25mn, indique un communiqué du Bureau de la Coordination Marocaine avec la MINURSO.

Tout en exprimant sa satisfaction quant à la poursuite de cette opération, le Bureau de la Coordination Marocaine avec la MINURSO appelle le Haut Commissariat aux Réfugiés (HCR) à conduire cette opération dans le respect des dispositions des accords conclus et l’invite à user de la fermeté nécessaire à l’égard des manoeuvres et agissements susceptibles de dévoyer cette opération et de l’écarter de son objectif purement humanitaire.

Le Bureau considère que seul le renforcement de la présence du HCR, dans les camps et parmi les séquestrés, est de nature à permettre le déroulement de cette opération dans la transparence et la sérénité, poursuit la même source.

Ce huitième échange porte l’effectif des bénéficiaires, au titre de cette deuxième phase ayant repris le 25 novembre 2005, à 440 personnes dont 210 issues des provinces du Sud (Laâyoune, Oued Eddahab et Aousserd, Boujdour et Smara) et 230 issues des camps de Tindouf.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *