Premier centre privé pour brûlés

À l’occasion de son dix-ième anniversaire, la clinique «Al Hakim» à Casablanca a procédé jeudi dernier à l’inauguration d’un service réservé exclusivement à la prise en charge des personnes brûlées. Lors d’une conférence de presse organisée à cette occasion, le docteur El Hassane Tazi, aux commandes de cet établissement sanitaire, a indiqué que ce centre des brûlés, de chirurgie plastique, esthétique et de l’obésité, est géré par une équipe multidisciplinaire. Et d’ajouter qu’il s’agit de la seule structure privée de proximité adaptée aux contraintes de qualité de l’environnement et de la sécurité.
Dans ce cadre, le Dr. Tazi a souligné que les chirurgiens qui ont fait le choix d’exercer au sein du centre «Al Hakim» «sont parmi les plus réputés». Titulaires de compétences reconnues par l’Ordre des médecins et diplômés des universités les plus connues. Et de préciser qu’une équipe d’anesthésistes et de chirurgiens «est en permanence sur place offrant aux patients attention et disponibilités».
Ce centre, ajoute-t-il, est ouvert en vue d’alléger la pression sur les hôpitaux publics de la capitale économique et sa région. Cet établissement, agréé et conventionné, se compose de 14 chambres dont 4 chambres de soins intensifs destinés aux brûlés, une salle de bain spéciale pour les soins des brûlés, hydrologie, et de deux blocs opératoires équipés par du matériel moderne. Le centre permet également une chirurgie réparatrice des brûlés et une chirurgie esthétique du visage.
Il est à souligner que la clinique «Al Hakim» a été inaugurée en 1992 par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, alors prince héritier. L’évènement avait créé à l’époque un précédent au Maroc, en offrant un équipement hautement performant et une prise en charge optimale des patients. Et ce, grâce à la multitude des spécialités représentées par les plus grands noms de la médecine dans le pays. Autres caractéristiques, la clinique «Al Hakim», soulignent ses responsables, respecte les normes internationales d’hygiène et de sécurité. Fondé sur une superficie de 4500 mètres carrés couverts sur six niveaux, l’établissement est constitué de 81 lits d’hospitalisation, répartis sur vingt-quatre chambres individuelles, dix-huit chambres doubles, quatre suites, quatre chambres de soins intensifs, dix lits de réanimation dont un avec un rein artificiel et trois lits-hôpital de jour. En plus de six salles d’opération entièrement équipées, de la décontamination et stérilisation du matériel et du linge opératoire suivant les protocoles européens, un centre de radiologie et un héliport pour recevoir les hélicoptères sanitaires.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *