Près de 7 millions DH collectés lors de la 2ème campagne

Près de 7 millions DH collectés lors de la 2ème campagne

Ce sont 6,741 millions DH qui ont été collectés au bout de cinq heures. Et ce, lors de la campagne de collecte de fonds en faveur de l’Association de lutte contre le sida (ALCS), organisée vendredi soir 19 décembre par les trois chaînes de télévision 2M, Al-Aoula et Al-Maghribia. Animée par une pléiade d’artistes marocains et étrangers et des acteurs associatifs, cette soirée de solidarité, s’inscrit dans le cadre de la 2ème  campagne nationale de sensibilisation et de collecte de dons après celle de 2005, initiée par l’ALCS du 8 au 31 décembre, sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI . Dans sa deuxième édition, cette soirée a enregistré des promesses de dons en nature et en espèces émanant d’institutions et de particuliers, notamment via des appels téléphoniques. Sensibiliser à la lutte contre le sida et aux moyens de prévention de cette grave maladie est le principal objectif de cette campagne. Plusieurs personnalités du monde de l’art, de la presse et de la médecine ont soutenu l’opération, notamment Carla Bruni, épouse du président français. Cette dernière a lancé un appel à travers cette soirée pour faire acte de dons en faveur de l’association, se félicitant de l’initiative du Maroc qui constitue un exemple unique en Afrique et dans le monde arabe.
Le Sidaction Maroc 2008 vise à sensibiliser le public notamment en incitant au test de dépistage et en luttant contre la stigmatisation des personnes vivant avec le VIH. La collecte des fonds servira à la prise en charge des personnes vivant avec le VIH . Selon les organisateurs, une partie des fonds collectés sera destinée, selon un protocole d’accord, à financer des projets de recherche appliquée ainsi que des projets d’associations partenaires. Cette manifestation a également été l’occasion de faire le point des réalisations accomplies et des défis à relever dans la lutte contre cette maladie. Par ailleurs, la lutte contre le sida a constitué depuis la découverte, en 1986 au Maroc du premier cas, l’une des priorités de la politique sanitaire du Royaume. Aujourd’hui, le taux de prévalence du sida au Maroc est de 0,08 % grâce au ferme engagement au plus haut niveau de SM le Roi Mohammed VI, qui a donné une véritable impulsion à la lutte contre ce fléau dans notre pays qui vise à  assurer un meilleur accès aux services sociaux de base. Ceci comprend, en particulier, les soins et services de santé en faveur des populations les plus démunies.
Rappelons que lors de la première édition en 2005, cette manifestation avait enregistré 20 millions de dirhams de promesse de dons, dont 13,17 millions ont été confirmés. Selon le bilan de l’ALCS, 47% de la somme a été destinée à la prise en charge des patients et 53% à la prévention. «Grâce aux fonds récoltés lors du Sidaction Maroc 2005, un appel à projet a été lancé concernant les projets de prévention, la formation et la recherche appliquée. Ce sont 2 millions de dirhams qui ont été dédiés à cet appel à projet et ont permis de financer 20 projets  de prévention à des associations et 4 projets  de recherche», indique un communiqué  de l’ALCS. Selon l’association, «les fonds collectés par Sidaction Maroc seront soumis aux mêmes contrôles». Un Comité de garantie de la transparence a été constitué.  Il veillera à la collecte des dons et s’assurera de leur utilisation conformément aux objectifs du Sidaction Maroc. D’après les chiffres officiels, le Maroc compte actuellement 22.000 séropositifs et 2.500 malades du sida. Mais en l’absence du dépistage systématique, la gravité de cette maladie reste sous-estimée.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *