Près de deux tonnes de chira saisies en deux jours

Près de deux tonnes de chira saisies en deux jours

Les éléments de la police et de la douane du port de Tanger ont réussi, le week-end dernier, à saisir de près de deux tonnes de chira et ont procédé à l’arrestation de quatre personnes pour trafic de drogue. Cette saisie, selon une source policière, a été opérée en trois opérations distinctes. C’est ainsi qu’une quantité d’une tonne 870 kg de chira a été découverte, à la mi- journée du samedi dernier, dans un autocar immatriculé en France. Le conducteur du véhicule J. A.S. est un ressortissant français travaillant pour la société française Star Bus. Il avait l’intention d’embarquer vers le port d’Algésiras sans passagers à bord de l’autocar. Ce qui a suscité des doutes chez les services de contrôle qui ont procédé à une fouille minutieuse du véhicule. Ils ont réussi de ce fait à découvrir une quantité record de chira estimée à une tonne 870 kg. Cette quantité a été dissimulée à l’intérieur des caisses de bagages arrière. La même source précise que le mis en cause avait débarqué le 2 janvier 2008 au port de Tanger. Il avait séjourné plus d’une vingtaine de jours dans un hôtel à Casablanca. Mais aucune information n’a été fournie sur le lieu de chargement de la quantité de chira et l’existence ou l’identité d’autres complices. Le mis en cause a été déféré, mardi 29 janvier, devant le tribunal de première instance pour trafic international de drogue. Les services de la douane ont découvert, dans la même journée, 15 kg de chira à bord d’une voiture immatriculée en Espagne. Cette quantité a été soigneusement dissimulée dans le réservoir. Le conducteur E. A est un jeune Marocain de 27 ans travaillant en Espagne. Il a été arrêté alors qu’il s’apprêtait à transiter vers l’Espagne avec cette quantité de chira à bord de son véhicule. Le mis en cause est poursuivi pour trafic de drogue. Ces mêmes services de la douane ont saisi, dans la nuit de samedi à dimanche, 25 kg de chira dans le réservoir d’une voiture immatriculée en Espagne. La conductrice est une jeune Marocaine de vingt ans qui travaille comme coiffeuse à Madrid. Elle a été arrêtée et déférée devant le tribunal de première instance de Tanger. Les services douaniers ont saisi dimanche dernier, 23 kg de chira à bord d’une voiture immatriculée en France. Cette quantité a été minutieusement dissimulée dans le tableau de bord du véhicule. Le conducteur avait l’intention de faire entrer la quantité de chira vers la France. Il s’agit de S. J. C, âgé de 26 ans, ouvrier et de nationalité française. Il a comparu, mardi dernier, devant le tribunal de première instance de Tanger pour trafic international de drogue. Selon les dernières données, le port de Tanger a enregistré, au cours de l’année précédente, un nombre record de saisies de chira. Plus de 34 tonnes de haschich y ont été saisies en 2007.
Cette quantité a été estimée à 140 millions d’euros. Ces saisies ont entraîné quelque 437 cas d’arrestations dont des Marocains résidents à l’étranger MRE y sont impliqués. Ce même document fait ressortir que les Espagnols viennent en tête avec 78 personnes emprisonnées pour trafic de drogue. Ils sont suivis par les Français (61) et les Portugais (22). Et les véhicules saisis dans le cadre de ces affaires de drogue ont généré près de 6 millions d’euros.    

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *