Préscolaire : Près de 800.000 enfants bénéficiaires en 2018-2019

Préscolaire : Près de 800.000 enfants bénéficiaires en 2018-2019

Un taux de scolarisation de 67% est prévu en 2021-2022 à travers le programme national

plus de 100.000 nouveaux enfants ont été enregistrés au titre de cette année, alors que le taux de scolarisation a gagné plus de six points.

Le ministère de l’éducation nationale dresse un bilan positif de la 1ère année du programme national de généralisation de l’enseignement préscolaire. Selon les chiffres du ministère, le nombre d’enfants bénéficiaires du programme est passé de 699.265 en 2017-2018 à 799.937 enfants en 2018-2019, soit 55,76% des enfants d’âge préscolaire. Ce taux dépasse l’objectif initial du programme, à savoir 54,70%. A ce sujet, le ministre Said Amzazi a affirmé que plus de 100.000 nouveaux enfants ont été enregistrés au titre de cette année, alors que le taux de scolarisation a gagné plus de six points.

Toujours selon le ministère, cette année scolaire a également connu une augmentation considérable de la part de l’enseignement primaire public, qui représente actuellement 16% contre 11% au cours de l’année scolaire précédente. Il en est de même pour le nombre d’éducateurs qui est passé de 36.903 en 2017-2018 à 38.058 en 2018-2019. Le nombre de classes s’est chiffré à 43.131 en 2018-2019 contre 37.298 en 2017-2018. L’objectif initial qui était d’atteindre 4.000 nouvelles classes a été dépassé avec 1.833 de plus.

L’année scolaire a aussi été marquée par la mise en place d’un nouveau système d’information «Raed», dédié à la gestion et au suivi du programme national. En outre, de nombreux partenariats ont été conclus avec les différents intervenants concernés par l’enseignement préscolaire. Dans le but précis d’accompagner la mise en œuvre du programme, une mallette pédagogique a été préparée au profit des éducateurs, incluant des guides portant sur les domaines de l’éducation, la gouvernance, la mise à niveau de l’enseignement préscolaire et les mesures transversales.

Les objectifs du plan d’action 2019-2022

Dans le cadre de son plan d’action 2019-2022, le ministère s’est donné pour objectif d’atteindre un taux de 57,50% en 2019-2020 au niveau de la scolarisation des enfants d’âge préscolaire, 61,71% en 2020-2021 et 67 % en 2021-2022. La tutelle envisage également la formation de tous les éducateurs et la validation de leurs acquis et l’ouverture des classes de l’enseignement préscolaire au niveau de tous les établissements scolaires publics. D’autres mesures ont aussi été programmées, notamment l’enrichissement de la mallette pédagogique, la mise à niveau du préscolaire traditionnel, la mise à jour de l’arsenal juridique. Il faut aussi relever le renforcement des structures administratives, l’élaboration d’une vision pour assurer la durabilité de la gestion des classes du préscolaire, le renforcement du suivi du programme national à travers l’amélioration et le développement du système d’information «Raed».

Pour rappel, ce programme national doté d’un budget de 30,22 milliards DH,   vise à généraliser le préscolaire à l’horizon 2027-2028. Il table sur la création et l’aménagement de plus de 56.208 salles de classe durant la prochaine décennie, la formation de 55.914 éducateurs et 950 animateurs éducatifs. En outre, le programme prévoit la mise à niveau des espaces de l’enseignement préscolaire traditionnel qui accueillent plus de 440.537 enfants.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *