Prisons : Le taux de surpopulation régresse à 38%

Prisons :  Le taux de surpopulation régresse à 38%

Cinq nouveaux établissements seront construits en 2018

Le taux de surpopulation dans les prisons est passé de 45% en 2012 à 38% actuellement. C’est ce qu’a indiqué le ministre délégué chargé des relations avec le Parlement et la société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, mardi à Rabat. Cette amélioration s’explique l’ouverture de 11 établissements pénitentiaires. Le porte-parole du gouvernement a annoncé la construction de cinq autres établissements pénitentiaires pour l’année prochaine. S’agissant de l’alimentation et des soins, le ministre a fait savoir que les repas apportés par les familles aux détenus (Koffa) ont été interdits.

Un système de restauration a été mis en place au niveau des prisons. Concernant les soins de santé, M. El Khalfi a souligné que deux conventions relatives aux soins et au traitement du cancer, l’amélioration d’accès aux services de santé au profit des prisonniers et l’organisation des campagnes médicales ont été signées. Le ministre a également indiqué que des efforts ont été fournis en matière de soutien psychique et social et d’appui aux programmes de mise à niveau et de la réinsertion (formation, l’enseignement, alphabétisation).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *