Procès des deux Suisses en Libye : Rachid Hamdani se présente devant la Cour d’appel

Procès des deux Suisses en Libye : Rachid Hamdani se présente devant la Cour d’appel

Rachid Hamdani, l’un des deux Suisses condamnés par contumace à 16 mois de prison ferme pour séjour illégal en Libye, s’est présentée, dimanche, pour la première fois devant la Cour d’appel qui a mis sa décision en délibéré au 31 janvier, a indiqué à l’AFP son avocat libyen. «M. Hamdani a assisté à son procès et a pu rentrer à l’ambassade à l’issue de l’audience», a indiqué Salah Zahaf, précisant que son client avait obtenu au préalable des garanties de la Fondation Kadhafi, présidée par Seif Al-Islam, fils du numéro un libyen Mouammar Kadhafi. Me Zahaf a fait état également d’une médiation allemande et a salué la coopération de la diplomatie libyenne. Réfugiés dans l’ambassade suisse à Tripoli, Rachid Hamdani, responsable d’une PME suisse, et Max Galdi, chef de la filiale du groupe d’ingénierie helvético-suédois ABB en Libye, sont retenus en Libye depuis le 19 juillet 2008. Ils ont été condamnés par contumace le 30 novembre à 16 mois de prison ferme pour séjour illégal dans ce pays. Ils n’ont jamais assisté à leurs procès par crainte d’être arrêtés.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *