Procès du pasteur Pandy

Sa fille aînée Agnès, 44 ans, qui était aussi son amante et co-auteur présumée de cinq des six assassinats, sera à ses côtés sur le banc des accusés.
Arrivé en Belgique en 1957, le pasteur Pandy, qui a enseigné la religion protestante en Flandre, a depuis son arrestation et son inculpation en octobre 1997, toujours nié avoir tué les membres de sa famille qui ont disparu les uns après les autres depuis le milieu des années 1980. Sa fille Agnès a en revanche raconté en détail comment elle avait tué avec son père cinq membres de leur famille et comment elle l’avait aidé à découper les corps, à les dissoudre dans de l’acide avant de les évacuer dans des sacs-poubelles ou dans le caniveau.
L’enquête sur la disparition en 1986 de la seconde épouse du pasteur, Edit Fintor et de la fille de 13 ans de celle-ci Andréa, avait été relancée en 1997. À l’époque, la justice et la police belge, mises en cause par l’affaire Dutroux, qui avait éclaté un an plus tôt en Belgique, avaient décidé de reprendre les investigations sur plusieurs autres affaires de disparitions.
Agnès Pandy a alors avoué avoir tué en 1986, sur ordre de son père, Edit Fintor et Andréa à coups de marteau. Elle a également affirmé avoir abattu, deux ans après, sa propre mère Ilona Sores et son frère Daniel, âgé de 27 ans.
Zoltan, l’autre fils de Illona et du pasteur, a quant à lui été tué par Pandy trois semaines plus tard, selon Agnès, qui assistait à la scène.
Après les assassinats, Pandy enverra des lettres, imitant l’écriture des disparus allant jusqu’à engager des acteurs pour faire croire à ses proches que les différentes membres de sa famille étaient toujours vivants, selon le ministère public, cité par l’agence belga.
Le pasteur doit répondre de l’assassinat en 1989 de Tunde, la fille d’un précédent mariage d’Edit Fintor commis alors qu’Agnès était en vacances. Il est également accusé de l’avoir violée.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *