Programme «Tout le monde gagne»: Un plaidoyer en faveur de la femme en situation difficile

Programme «Tout le monde gagne»: Un plaidoyer en faveur de la femme en situation difficile

La ville blanche, Casablanca, a connu lundi dernier la cérémonie de clôture du programme «Tout le monde gagne : promouvoir l’autonomisation socio-économique de la femme au Maroc» initiée par l’organisation Search for Common Ground Maroc, en partenariat avec des institutions et associations de la société civile.

Atelier-débat pour la fin de campagne nationale de plaidoyer

Pour une meilleure coordination et convergence des efforts en matière de soutien aux coopératives, un atelier-débat a été tenu pour marquer la fin de la campagne nationale de plaidoyer. Son objectif général était d’exposer et de rechercher les moyens de coordination des efforts des différents acteurs publics et civils en faveur d’une meilleure convergence des programmes et efforts de soutien aux coopératives féminines. Le programme national a connu la participation de l’organisation Search for Common Ground Maroc, du réseau Autonomisation et Droits ainsi que l’Office de développement de la coopération, Maroc Taswiq et le représentant du pôle social de l’Agence de développement social.

Autonomisation socio-économique

Une caravane nationale de sensibilisation aux activités génératrices de revenus en faveur des femmes en situation difficile a été organisée et a sillonné plusieurs villes des diverses régions du Maroc. De Ouazzane à Laâyoune, en passant par Fès, Azrou, Ain Aouda, Casablanca, Marrakech et Agadir, le but de la caravane nationale était d’encourager les femmes en situation difficile à accéder à leur autonomisation socio-économique via les activités génératrices de revenus. Elle a permis ainsi de sensibiliser les veuves, divorcées, femmes en situation de handicap, et mères célibataires. Tout au long de la tournée, des animations didactiques ont été présentées par les partenaires du programme, en l’occurrence l’Office de développement et de la coopération, Maroc Taswiq, l’Agence de développement social et l’Initiative nationale pour le développement humain. La caravane a également permis de recueillir les différents obstacles rencontrés par les femmes pour accéder à leur autonomisation socio-économique.

Par: Mounir Bassy
Journaliste stagaire

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *